Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Grève SNCF : les loueurs de voitures submergés de demandes en nord Franche-Comté

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

La grève dans les transports profite à d’autres modes de déplacement. Dans les agences de location de voitures du nord Franche-Comté comme à Belfort, les réservations sont en hausse mais impossible de répondre à toutes les demandes.

A cause de la grève SNCF, les loueurs de voitures ne peuvent plus répondre à toutes les demandes
A cause de la grève SNCF, les loueurs de voitures ne peuvent plus répondre à toutes les demandes © Maxppp - Alexandre Marchi

Belfort, France

La grève à la SNCF contre la réforme des retraites bénéficie à d’autres modes de déplacement. Les agences de location de voitures croulent sous les demandes depuis une semaine. Les réservations sont en nette augmentation mais toutes les demandes ne peuvent être satisfaites.

Quand les parcs automobiles se vident

A Belfort, l'effet grève est flagrant dans les agences de location de voitures. " On est obligé d'arrêter les réservations car on n'a plus de voiture. On a beaucoup d'appels surtout pour les gens qui travaillent ici sur la région et qui veulent repartir chez eux surtout du côté de Paris. Sans train, les voitures, on ne les récupère pas. Si ça continue, ça va être de plus en plus difficile de louer. Le parc diminue", explique Nicolas Bourquard, chargé de clientèle chez Europcar ZAC de la Justice à Belfort.

En gare TGV de Meroux-Moval, pas de train, pas de location

Pour les agences stationnées dans les gares, c'est carrément la soupe à la grimace. Les réservations sont en chute libre depuis une semaine comme en gare TGV de Meroux-Moval. Fini l'aller retour Paris-Belfort dans la journée, la clientèle d'affaire ne se déplace plus et les loueurs tournent au ralenti. 

"On n'a quasiment eu aucune réservation. On fait habituellement 20 départs dans la journée. Lundi et mardi dernier, on en a fait trois ou quatre car il y avait un train le matin et un train le soir. La clientèle d'affaires qui venait en déplacement ici n'est pas venu de peur de ne pas pouvoir retourner sur Paris le soir même", indique Nathalie Verrier, responsable de l'agence Hertz qui craint pour le chiffre d'affaires du mois de décembre.    

En ville, certaines agences bloquent les réservations en privilégiant les clients des entreprises partenaires. Elles ne peuvent donc plus répondre aux autres demandes, les parcs automobiles ne sont pas extensibles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu