Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grosse activité des démineurs de Colmar après les attentats

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Sur les trois dernières semaines de janvier, les démineurs de Colmar ont réalisé autant d'interventions de neutralisation d'objets qu'en une année complète. Ils sont intervenus pour des valises laissées à l'abandon à Mulhouse ou des bouteilles de gaz découvertes près de la gare de Colmar. Ce service est prêt à partir, à n'importe quel moment, pour la sécurité et la protection de la population.

Démineurs de Colmar
Démineurs de Colmar © Radio France - Guillaume Chhum

Ils sont 14 démineurs à Colmar, prêts à intervenir 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, pour des colis abandonnés, des sécurisations de sites, des neutralisations d'engins des dernières guerres mondiales. Leur mission est avant tout de la prévention, de la sécurisation et de la protection de la population. Ils rayonnent sur le Haut-Rhin, le Bas-Rhin, une grosse partie de l'Est de la France, mais aussi la Bourgogne.

Grosse activité après les attentats de janvier

En 2014 , les démineurs de Colmar ont réalisé près de 930 interventions : récupérations de bombes datant des dernières guerres, colis suspects, sécurisation de voyages officiels.

Après les attentats qui ont endeuillé la France au mois de janvier, les interventions se sont multipliées : un colis suspect repéré dans le centre-ville de Mulhouse, des bouteilles de gaz abandonnées près de la gare de Colmar... "Nous n'avons pas ménagé nos efforts, pendant cette période " explique Didier Schahl, le chef du centre des démineurs de Colmar.

Démineurs SON 1

Le robot, un instrument efficace

Parmi les instruments de travail des démineurs, il y a le rayon X, mais aussi un robot qui permet de faire de la reconnaissance d'objets à distance, dans des situations sensibles, telles que la sécurisation de convois officiels. "C'est très utile, car il peut aller au plus près des cibles que nous voulons sécuriser ", précise Eric Schnell, démineur à Colmar.

<button class="rfb-player-button rf-player-button--outlineWhite" data-source-url="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/static/bleu/sons/2015/02/s09/net-fbr67a-e505eef9-c8b8-4a8e-bf17-5c2355e3f6c9.mp3" data-source-name="Démineurs ENROBE 1" data-source-broadcast-type="aod" data-station-id="" data-start-time="" data-end-time="" data-tracking-id="" data-diffusion-uuid="" data-diffusion-title="" data-diffusion-description="" data-diffusion-path="" data-emission-uuid="" data-emission-title="Démineurs ENROBE 1" data-emission-business-reference="" data-emission-path="" data-clip-type="extraits" data-extract-title="Démineurs ENROBE 1" data-author="" data-duration="74" data-station-title="France Bleu" data-category="" data-sub-category="" data-is-aod="1" aria-label="Démineurs ENROBE 1"

Démineurs ENROBE 1

Les démineurs de Colmar  robot
Les démineurs de Colmar robot © Radio France - Guillaume Chhum

Une "tenue lourde" pour approcher les colis suspects

Pour approcher les colis suspects en toute sécurité, les démineurs possédent ce que l'on appelle une "tenue lourde", très renforcée, elle pèse 35 kilos et permet aux démineurs d'être sécurisé au moment de leurs opérations. "Cette tenue est tellement lourde, qu'on perd un kilo toutes les minutes quand on est dedans " explique Eric Schnell.

Démineurs SON 3

Démineurs tenue lourde
Démineurs tenue lourde © Radio France - Guillaume Chhum

Autre mission, la destruction de munitions

Parmi les autres missions des démineurs, il y a la récupération d'engins datant des derniers conflits. Une quantité impressionnante est récupérée: 20 tonnes  chaque année. Ce sont des obus datant de la Première ou Deuxième Guerre mondiale. A chaque fois que les démineurs les récupèrent, ils sont neutralisés, puis ensuite détruits. Il y a une vingtaine de destructions par an, sur le site de Colmar.

Démineurs Colmar arsenal
Démineurs Colmar arsenal © Radio France - Guillaume Chhum

Les démineurs : une profession de tous les dangers

La formation des démineurs dure six  ans environ. Il s'agit en majorité d'anciens policiers ou d'anciens gendarmes, plutôt aguerris : ils viennent du RAID ou encore du GIGN. Cette formation est suivie sous forme de compagnonnage, chaque élève formé est sous la coupe d'un démineur expérimenté.

Démineurs tas de sable
Démineurs tas de sable © Radio France - Guillaume Chhum

17h Démineurs ENROBE 2

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess