Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : plus de 510.000 manifestants dans près de 70 villes
Société

Groupes électrogènes ENEDIS à sec : le coup de gueule du maire de Chabeuil

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Pascal Pertusa salue le travail des agents ENEDIS sur le terrain mais il pointe "une organisation départementale défaillante". Les groupes électrogènes installés sur sa commune ne sont pas réalimentés en gazole. Des quartiers se retrouvent de nouveau sans courant.

Des groupes électrogènes ENEDIS
Des groupes électrogènes ENEDIS © Maxppp - Michel LUCCIONI

Chabeuil, France

"Je crois qu'il y a un gros, gros problème d'organisation" : Pascal Pertusa, maire de Chabeuil, en appelle "très directement" à la directrice d'Enedis en Drôme-Ardèche ce mardi matin. Dans cette commune durement touchée par l'épisode neigeux du 15 novembre, les groupes électrogènes installés par le groupe sont désormais à sec. Ils avaient permis à plusieurs quartiers privés de courant depuis jeudi dernier de retrouver de l'électricité mais ce n'est plus le cas. 

"Avoir livré 2000 groupes électrogènes sans les réalimenter, c'est comme si vous alliez à l'hôpital et que votre infirmière arrive avec une seringue mais sans le produit qui va dedans" dit Pascal Pertusa. "Ce n'est pas possible que nos concitoyens aient de l'électricité pendant 24 heures, qu'ils retrouvent un peu d'espoir et restent bloqués pour certains de nouveau dans le noir". 

Le maire de Chabeuil conclut : "Aujourd'hui, on se rend compte que c'est plus une organisation départementale qui est défaillante, les équipes sur le terrain étant absolument remarquables".

Pascal Pertusa, maire de Chabeuil

Enedis, de son côté, assure qu'à Chabeuil, le problème sur un groupe électrogène était d'origine mécanique et a été réparé. L'entreprise ajoute que les groupes électrogènes d'Enedis sont connectés, qu'une alerte automatique est envoyée quand ils atteignent la réserve de carburant, et qu'ils sont alors rechargés. Enedis parle de 300 groupes électrogènes déployés par ses agents sur les deux départements de Drôme et d'Ardèche. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu