Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

Guéret : pas de répit pour les Restos du Coeur

-
Par , France Bleu Creuse

L'association caritative continue de venir en aide aux plus démunis. 10 millions de français devraient se trouver sous le seuil de pauvreté d'ici la fin de l'année. A Guéret, la crise sanitaire a poussé beaucoup de personnes à franchir la porte des Restos du Cœur pour la 1ère fois cette année.

La campagne d'hiver 2020/2021 des Restos du Coeur commence ce mardi, le 23 novembre.
La campagne d'hiver 2020/2021 des Restos du Coeur commence ce mardi, le 23 novembre. © Radio France - Mickaël Chailloux

Vendredi, c'est jour de distribution aux Restos du Cœur, comme chaque semaine. Devant le local guérétois de l'association, une dizaine de personnes patientent. Pour certains d'entre eux, les Restos du Cœur, c'est tout nouveau. William est bénéficiaire depuis un mois. « J'ai perdu mon emploi, je fais de l'intérim mais ça ne permet pas de payer toutes les factures. » 

Depuis mars dernier, les Restos du Cœur ont maintenu leur dispositif sanitaire : les bénévoles préparent désormais des cartons de nourriture, les bénéficiaires ne peuvent plus parcourir les rayons pour choisir. Dans le colis de Martial, le guérétois, qui vient là depuis six mois, a trouvé « du pain, des conserves, des légumes. » De quoi tenir la semaine.

Difficile pour l'instant de dire s'il y a réellement plus de bénéficiaires qu'avant le début de la crise sanitaire. Mais pour les bénévoles ça ne fait aucun doute. « Regardez la queue qu'il y a ! constate une bénévole. Beaucoup se sont retrouvés au chômage, donc oui il y a beaucoup de monde. »

La campagne d'hiver des Restos du Cœur commence demain mardi, le 23 novembre. Les inscriptions pour devenir bénéficiaire ou bénévole sont ouvertes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess