Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : guérie, Laurence témoigne

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Azur, France Bleu

C'est un témoignage exceptionnel que vous propose France Bleu Azur ce jeudi : celui de Laurence, une jeune Azuréenne guérie du Covid-19.

Test positif au nouveau coronavirus SARS-CoV-2 (illustration)
Test positif au nouveau coronavirus SARS-CoV-2 (illustration) © Maxppp - Jean-Luc Flémal

On peut être contaminé par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 et vivre comme si c'était une banale maladie. Laurence, 22 ans, est totalement guérie du Covid-19 et pour elle, le plus dur, ça n'a pas été d’être malade mais d’être confinée. Cette habitante de la Côte d'Azur a contracté le coronavirus lors d'un séjour en Italie le mois dernier.

"Je suis allée à Milan le vendredi 14 février et rentrée le dimanche 16. Pendant une semaine, je n'avais pas de symptôme, rien, raconte Laurence. La semaine suivante, j'ai commencé à avoir des maux de tête, de la fièvre, j'avais un peu mal à la poitrine, mais pas beaucoup. Ça a persisté pendant trois jours et je me suis décidée à appeler le 15 vu que je venais d'une zone à risque. Le lendemain, le Samu est venu me chercher et on est allé à l'hôpital de Nice. Et tard dans la nuit, le médecin m'a annoncé que c'était positif."

Franchement, c'était super dur. Le fait d'être enfermée était beaucoup plus dur que la maladie.

"J'avais de la fièvre mais je pouvais faire des activités, j'étais pas super fatiguée, j'étais pas alitée. On nous donnait du Doliprane, il n'y avait pas de traitement, mais tous les deux jours, on faisait des prélèvements pour voir à quel stade on en était."

Je suis totalement guérie depuis deux jours. Je suis sortie de l'hôpital et j'ai repris les activités. Ça va super bien.

Le témoignage de Laurence

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu