Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Guide Michelin 2016 : les rumeurs en Alsace

dimanche 31 janvier 2016 à 12:29 Par Sophie Cambra, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu Lorraine Nord

Le célèbre guide gastronomique Michelin sort ce lundi. On saura si les chefs alsaciens font mieux que l'an dernier avec leur total de 29 étoiles.

illustration Guide Michelin 2016
illustration Guide Michelin 2016 © Maxppp

Strasbourg, France

La tradition veut que le secret soit tenu jusqu'à la parution du livre rouge ce lundi mais sur les réseaux sociaux depuis ce samedi les rumeurs fusent. On apprend ainsi que la Villa René Lalique à Wingen sur Moder pourrait obtenir directement deux étoiles. Son chef, Jean-Jacques Klein n'a pas voulu nous confirmer l'indiscrétion ce dimanche matin mais nous sommes invité à le rappeler ce lundi matin. Il a commencé en septembre dernier dans les cuisines de la Villa René Lalique qui n'était pas étoilé. Il voulait relever un challenge. Jean-Jacques Klein avait déjà obtenu trois étoiles dans le restaurant mosellan qu'il tenait avec sa sœur.

Le chef étoilé Jean-Georges Klein et le Pdg de Lalique Silvio Denz - Maxppp
Le chef étoilé Jean-Georges Klein et le Pdg de Lalique Silvio Denz © Maxppp

Cathy Klein, la sœur de Jean-Jacques Klein regagnerait une étoile dans le Guide Michelin 2016 avec son restaurant mosellan L'Arnsbourg à Baerenthal. L'établissement avait perdu ses 3 étoiles l'an dernier. Cathy Klein avait réagi positivement à l'annonce : "Pour moi personnellement il ne s'agit pas d'une sanction, il s'agit simplement d'une parenthèse et d'un gel de cette distinction pour notre table."  Pour assurer la succession de son frère, elle avait choisi Philippe Labbé, un chef à la hauteur de son ambition, puisqu’il avait déjà obtenu deux étoiles en 2012 pour le restaurant L’Abeille, à Paris. Et donc peut-être sa première en Moselle. Cette information a été révélée ce dimanche matin par l'un des concurrents du célèbre guide rouge, Gilles Pudlowski. Il a relayé les noms des gagnants en Alsace sur son compte Twitter.

A Colmar, ça serait aussi une deuxième étoile pour le Jy's avec aux manettes Jean-Yves Schillinger.

Jean-Yves Schillinger au restaurant du théâtre - Maxppp
Jean-Yves Schillinger au restaurant du théâtre © Maxppp

Le bruit court aussi pour le restaurent Strasbourgeois Le Crocodile. _L'an dernier, il avait perdu son étoile, il pourrait la récupérer cette année. _Ce qui nous a mis la puce à l'oreille: le post Facebook ce samedi de Cédric Mulot.

Cédric Moulot, le chef du Crocodile - Maxppp
Cédric Moulot, le chef du Crocodile © Maxppp

"L'étoile Michelin n'a rien changé"

En Alsace, en 2015, 29 restaurants étaient étoilés.  Certains pour la première fois, c'est le cas du 7éme Continent de Laurent Haller à Rixheim dans la région de Mulhouse. Son étoile Michelin lui a fait gagner en fréquentation +40%. Il est passé de 50 à 75 couverts par jour par contre pas question pour Laurent Haller d'augmenter les prix. "Je n'ai pas envie que ça bouge. Le midi, le menu restera à 25 euros cette année. La gastronomie doit rester accessible" nous a confié le chef étoilé de Rixheim.