Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Guilherand-Granges rend hommage à l'adjudant Emilien Mougin

mardi 6 novembre 2018 à 16:22 Par Damien Triomphe, France Bleu Drôme Ardèche

9 mois après la mort de l'adjudant Emilien Mougin, du 1er régiment de Spahis à Valence, le nom du soldat vient d'être inscrit sur le monument aux morts de Guilherand-Granges, où il vivait avec son épouse.

Au total, 83 noms sont inscrits sur le monument aux morts de Guilherand Granges.
Au total, 83 noms sont inscrits sur le monument aux morts de Guilherand Granges. © Radio France - Damien Triomphe

Guilherand-Granges, France

Le nom de l'adjudant Emilien Mougin, mort en opération au Mali en février 2018, est le 83ème inscrit sur les plaques mémorielles des Morts pour la France de Guilherand-Granges. Le monument a été complètement transformé, et réunis désormais l'ensemble des victimes de guerre habitant la commune, combattants et civils, depuis la Première Guerre Mondiale.

"Entre Terre et Ciel", par les enfants de CM1 et CM2 de Guilherand-Granges

La fanfare des Spahis était présente, ainsi que les frères d'armes de l'adjudant pour lui rendre hommage. "Au départ, nous avions sollicité la fanfare des Spahis pour participer à cette cérémonie de dévoilement des plaques mémorielles" raconte la maire de Guilherand-Granges Sylvie Gaucher, "et puis l'ensemble du régiment, qui était mobilisé au Mali a souhaité être là pour avoir ce moment de commémoration, puisque beaucoup n'ont pas pu le vivre lors des obsèques de m'adjudant à Valence et au niveau national ont eu lieu". 

Les enfants des écoles du Mazet et de Provence ont été associés à cette manifestation, dans le cadre du centenaire de l'armistice de la Première Guerre Mondiale. A cause de la pluie, ceux des autres écoles n'ont pas pu chanter devant le monument comme prévu, mais une soixantaine était bien là à la mairie pour interpréter « Entre Terre et Ciel »