Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Gujan-Mestras : le ministre de l'Education promet une suite concrète aux débats sur le climat dans les écoles

vendredi 15 mars 2019 à 16:17 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde et France Bleu

Jean-Michel Blanquer était en visite dans plusieurs établissements scolaires de Gironde ce vendredi. Le ministre de l'Education voulait participer aux débats sur le climat. Au lycée de la Mer de Gujan-Mestras certains élèves ont dénoncé une "opération de communication."

Jean-Michel Blanquer au lycée de la mer de Gujan-Mestras
Jean-Michel Blanquer au lycée de la mer de Gujan-Mestras © Radio France - Stéphane Hiscock

Gujan-Mestras, France

Le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer était en Gironde ce vendredi pour débattre du réchauffement climatique avec des collégiens et des lycéens.  Alors que 2.000 jeunes défilaient à Bordeaux pour dénoncer l'inaction du gouvernement Jean-Michel Blanquer s'est rendu dans plusieurs établissements. Au collège Aliénor d’Aquitaine à Martignas-sur-Jalle, au lycée Camille Julian à Bordeaux ainsi qu'au lycée de la mer de Gujan-Mestras. 

Le ministre avait demandé aux chefs d'établissements d'organiser des débats partout en France. Il promet d'en faire une synthèse le 5 avril prochain avec des propositions concrètes du gouvernement pour répondre aux attentes de la jeunesse.

Je réunirai le 5 avril prochain le comité national de la vie lycéenne pour parler de ces enjeux d'environnement. Ce sera l'occasion d'avoir une voix de la jeunesse sur ces questions. Ils sont aux avant-postes des enjeux de la préservation de notre environnement - Jean-Michel Blanquer

Mais au lycée de la Mer de Gujan-Mestras le débat a tourné court. Sous la surveillance du proviseur-adjoint deux jeunes ont lu un compte-rendu de leur propositions. Pas de questions-réponses avec le ministre. Jean-Michel Blanquer a conclu la conférence en 10 minutes chrono. A la sortie plusieurs lycéens ont exprimé leur déception.

Maintenant il faut arrêter de parler et agir. On est exaspéré qu'il (le ministre) vienne avec autant de pub, en mode bonne conscience. Au bout du compte il n'y a rien qui change - Une lycéenne du Gujan-Mestras

Un débat sans questions-réponses