Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Guy Habecker, maire de Jungholtz : " Je peux célébrer les mariages ou installer les décorations de Noël "

lundi 20 novembre 2017 à 22:37 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Alors que le Congrès des maires de France s'ouvre ce mardi à Paris, les petites communes sont inquiètes pour leur avenir. Baisse des dotations, nouvelles compétences. Le maire de Jungholtz, Guy Habecker reste optimiste. C'est un passionné de la fonction, même si ce n'est pas rose tous les jours.

Guy Habecker est le maire de Jungholtz depuis trois ans
Guy Habecker est le maire de Jungholtz depuis trois ans © Radio France - Guillaume Chhum

Jungholtz, Wittenheim, France

Alors que le Congrès des maires de France s'ouvre ce mardi à Paris, les tensions restent fortes avec l'exécutif. Après sept ans de baisse des dotations de l'Etat, à cela s'ajoute : la disparition des emplois aidés, baisse des APL, et plus récemment la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des Français.

Les maires restent donc inquiets, en attendant le discours d'Emmanuel Macron ce jeudi. A Jungholtz, dans le Haut-Rhin, entre Mulhouse et Colmar, le maire de la commune de 940 habitants, Guy Habecker reste motivé par cette fonction, même s'il regrette que l'on en demande de plus en plus aux communes, surtout aux petites communes.

Maire et homme à tout faire

Ce chef d'une petite entreprise, partage son emploi du temps entre son travail et la mairie. Les journées sont longues, elles commencent à 8 heures et finissent bien souvent vers 20 heures, voir plus tard. Guy Habecker est très souvent en mairie, ce qu'il aime surtout dans cette fonction, c'est le contact avec ses administrés.

"J'aime les relations qu'on peut avoir avec les personnes âgées du village, pour les anniversaires, on passe vraiment des moments mémorables", souligne le premier magistrat, élu en 2014. Accompagné d'un seul employé communal, il lui arrive d'intervenir sur une fuite d'eau dans la commune le 1er mai ou encore récemment donner un coup de main pour les décorations de Noël.

Guy Habecker est un peu l'homme à tout faire dans sa petite commune

Guy Habecker, en compagnie d'un adjoint et de son employé communal avec le sapin décoré  - Radio France
Guy Habecker, en compagnie d'un adjoint et de son employé communal avec le sapin décoré © Radio France - Guillaume Chhum

Le regret de faire des économies et trop de nouvelles compétences pour les petites communes

Face à la baisse des dotations de l'Etat, la commune doit de se serrer la ceinture. Les pertes sont estimées à près de 15.000 euros sur un budget global à Jungholtz d'un million d'euros. Il est difficile de remplacer le matériel administratif et technique.

Par ailleurs, la commune doit dès l'année prochaine surveiller la qualité de l'air dans l'école. Cela va encore entrainer des dépenses supplémentaires. Mais malgré ces tracas du quotidien, Guy Habecker reste un amoureux de sa fonction de maire.

Reportage sur le quotidien du maire de Jungholtz