Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Guyane : une soignante du Cher sur le front

-
Par , France Bleu Berry

Valérie Lavalette est infirmière au SDIS 18, envoyée comme volontaire pour lutter contre la Covid-19 en Guyane. Confrontée au pic de l'épidémie dans ce département d'Outre-Mer, elle raconte.

Extérieur de l'Hôpital de campagne à Cayenne en renfort pour lutter contre la pandémie de coronavirus, Covid-19. 27/06/2020.
Extérieur de l'Hôpital de campagne à Cayenne en renfort pour lutter contre la pandémie de coronavirus, Covid-19. 27/06/2020. © Radio France - Valentin Dunate

Valérie Lavalette est réserviste à l'Escrim du SDIS du Cher. En Guyane, elle n'est pas confrontée à des malades de la Covid mais elle permet à l’hôpital de gérer le flux de patients. "Notre rôle, c'est de prendre en charge les patients qui ne présentent pas de symptômes du coronavirus. Cela permet au service des urgences de l'hôpital sur place de mieux s'occuper de ceux qui ont contracté le virus" explique t-elle. 

Une mission exigeante

Sur place depuis quatre semaines, Valérie commence à ressentir les effets de la fatigue : "Nous effectuons des roulements de 12 heures, nous pouvons travailler de jour comme de nuit. Nous travaillons sous des tentes. La chaleur conjuguée à l'attention portée à tous les gestes sanitaires font que c'est très intense, et la situation peut devenir usante." se confie-t'elle.

Des règles sanitaires strictes 

"Nous sommes toujours en masque, et en protection", raconte-t'elle. Missionnée depuis la mi-juin, le retour de Valérie est prévu le 24 juillet. Mais avant de partir, elle passera un test PCR (le test virologique pour dépister le coronavirus). Ensuite, elle s'isolera pendant une semaine une fois arrivée en métropole afin de prévenir tout risque de contamination. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess