Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Haguenau va utiliser la photo-surveillance pour traquer les dépôts sauvages d'ordure

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Le Conseil Municipal d'Haguenau (Bas-Rhin) a voté la mise en place d'un système d'appareils photo automatiques pour traquer les contrevenants. Chaque année 150 tonnes de déchets sont jetés illégalement dans les rues de la ville et ses 12 500 hectares de forêts.

Photo d’illustration
Photo d’illustration © Maxppp - Pascale Boucherie

Haguenau, France

Haguenau dépense 300 000 euros par an pour la gestion de ses déchets. La moitié part dans le nettoyage des dépots sauvages. Au vue de l'augmentation de ces dépôts, le Conseil Municipal a voté la mise en place d'un système de surveillance par appareils photo automatiques. 

"C'est énervant, ça prend du temps, de l'argent, de l'argent que l'on pourrait mettre ailleurs", s'agace l'adjoint au maire et vice-président de la Communauté d'Agglomération.

15 agents municipaux patrouillent tous les jours dans les rues du centre-ville ainsi que dans les 12 500 hectares de forêt du territoire de Haguenau. Si l'essentiel de leur mission est le ramassage des corbeilles de rue, au quotidien ils ramassent également des déchets à côté des poubelles voire en pleine nature. Des appareils photo automatiques seront installés dans des endroits stratégiques pour surprendre les contrevenants. 

L'an dernier 150 tonnes de déchets issus de dépôts sauvages ont été ramassés dans l'agglomération, notamment 11 sacs poubelles, déposés en pleine rue, en dépit du ramassage d'ordure quotidien. 

Choix de la station

France Bleu