Société

Handicap : un fauteuil roulant tous chemins 100% alsacien

Par Jules Brelaz, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu lundi 20 mars 2017 à 9:07

Stéphane Knoerr, Strasbourgeois -co-inventeur du TraceS le fauteuil roulant tous chemins.
Stéphane Knoerr, Strasbourgeois -co-inventeur du TraceS le fauteuil roulant tous chemins. © Radio France - .

Comment améliorer la vie des personnes en situation de handicap ? Comme à chaque "Lundi de la Présidentielle", France Bleu Alsace attend vos propositions. Le Strasbourgeois Stéphane Knoerr, co-inventeur d'un fauteuil roulant tous chemins, était notre invité lundi matin.

Sixième rendez-vous des Lundis de la Présidentielle sur France Bleu Alsace. Après le système de santé, France Bleu Alsace s'intéresse cette semaine à vos propositions pour lutter contre l'exclusion des personnes handicapées. "Vous président, que feriez-vous pour améliorer la vie des personnes en situation de handicap ?" Réponse du Strasbourgeois Stéphane Knoerr, handicapé moteur après un accident de moto, il était l'invité de France Bleu Alsace lundi matin :

Avec mon ami Serge Klipfel, nous n'avons pas attendu de la part des gouvernements que les choses bougent, on a décidé il y a dix-sept ans de créer notre fauteuil tous-chemins "Trace" pour parcourir tous les types de chemins qu'on peut rencontrer dans la ville et à la campagne

Stéphane Knoerr et Serge Klipfel ont fondé la société 2KS en 2009 pour commercialiser leur fauteuil roulant tous chemins ;

C'est un fauteuil à trois roues avec un système de suspension pour amortir les chocs et une coque faite sur mesure, c'est finalement comme une chaussure qu'on chausse, sauf qu'on est assis dessus !

400 bâtiments publics strasbourgeois seraient encore inaccessibles

Selon le dernier baromètre de l'accessibilité réalisé en 2014 par l'Association des paralysés de France, Strasbourg se classe à la 74eme place sur les 96 chefs-lieux référencés (soit un recul de 13 places par rapport à 2012). Dans la préfecture du Grand-Est, les travaux de mises aux normes d'accessibilités devraient se terminer en 2024.

LIRE AUSSI : A Strasbourg, l'accessibilité des personnes en situation de handicap en travaux jusqu'en 2024

Strasbourg a fait des progrès en terme d'accessibilité sauf qu'il y a encore pleins d'endroits qui ne sont pas accessibles et qui ne le seront jamais (...) car il y a des bâtiments historiques qui sont classés et il y a la volonté aussi parfois de reporter les travaux..

Stéphane Knoerr estime que "le gouvernement devrait prendre le problème de l'accessibilité dans l'autre sens"

Au lieu d'infliger des amendes, le gouvernement devrait proposer des allègements fiscaux et inciter à faire des travaux !