Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Handicap : un scooter révolutionnaire créé dans les Pyrénées-Orientales

-
Par , France Bleu Roussillon

Eric Pommier, un handicapé soigné au centre de réadaptation de Cerbère, a inventé un scooter qui peut rouler sans avoir à quitter son fauteuil roulant. Une invention révolutionnaire encore prototype, mais qui pourrait être bientôt commercialisé.

Eric peut conduire son scooter, assis dans son fauteuil roulant
Eric peut conduire son scooter, assis dans son fauteuil roulant © Radio France

Un patient du centre de réadaptation de Cerbère a inventé un nouveau scooter adapté au fauteuil roulant . Une révolution pour ce handicapé moteur qui n'a pas besoin de se transférer pour monter sur son engin. Une invention récompensée par une médaille d'or au concours Lépine européen en septembre dernier.

"Je voulais un engin plaisir, rapide et sans transfert."

Eric Pommier a 47 ans. Il a perdu l'usage de ses jambes lorsqu'il avait 17 ans lors d'un accident de moto. Impossible toutefois de résister à son envie de remonter sur un bolide. A défaut d'un deux-roues, Eric a inventé un trois-roues . Un scooter avec deux-roues à l'avant, une à l'arrière et au milieu, une plateforme assez large pour accueillir un fauteuil roulant .

Il peut y monter par la gauche ou la droite, car deux portes de chaque côté se tranforment en rampe pour fauteuil roulant. En un tour de roue, le voilà monté sur son scooter. Une fois le moteur allumé, un système hydraulique permet de sur-élever l'engin d'une vingtaine de centimètres, suffisamment haut pour pouvoir se déplacer sur la route.

scooter handicapé / son eric web 2

"Il n'y avait rien sur le marché qui me convenait. Soit ce sont des système side-car, soit des systèmes Can Am, c'est-à-dire qu'on est obligé de se transférer sur un siège, accrocher ses jambes... Personnellement, je trouvais ça dangereux, peu pratique, explique Eric. Je voulais un engin plaisir, rapide et sans transfert ."  

En mars 2013, Eric commence à dessiner le scooter de ses rêves. Il bricole et s'entoure de professionnels pour l'aider. Seize mois plus tard est né cet engin hybride. Avec sa femme, il l'a baptisé, la "libellule" .

La porte du scooter se transforme en rampe d'accès pour fauteuil roulant
La porte du scooter se transforme en rampe d'accès pour fauteuil roulant © Radio France - Marion Paquet

Ce scooter roule entre 90 et 100 km/h à deux dessus. "Le but n'étant pas d'aller vite mais de se déplacer, de manière originale, dans un esprit d'indépendance, explique Eric, aux manettes du scooter. Le but c'était pas de faire de la course mais de la promenade" . Et ca lui change la vie. "le regard des gens sur la personne en fauteuil qui descend du scooter est complètement différent qu'en sortant qu'une voiture. Quand je m'arrête avec mes copains qui font de la moto, et moi en scooter, tout le monde regarde mon scooter " , se félicite Eric.

"Ça change la vie de tous les jours."

scooter handicapé / son eric web 3

"Pour aller chez le boulanger, qui est à 2,7 km de chez moi, en voiture il me faut 25 minutes aller-retour. Je monte dans la voiture, je plie le fauteuil, je le passe à côté, je ferme la porte, je démarre, je vais jusqu'à la boulangerie, je sors mon fauteuil, je me retransfere, je reviens jusqu'au garage chez moi... Alors qu'avec ma libellule, sans dépasser les limitations de vitesse, il me faut quatre minutes et demi." raconte Eric.

Pour l'instant, ce scooter n'est qu'un prototype . Eric a déposé un dossier d'homologation européenne, dans le but de pouvoir le commercialiser. D'autres handicapés pourront donc peut-être acheter ce scooter en juin 2015.

"Ce scooter adapté attire la curiosité des gens", se plait à raconter Eric
"Ce scooter adapté attire la curiosité des gens", se plait à raconter Eric © Radio France - Marion Paquet

 

Un scooter révolutionnaire pour les handicapés

Choix de la station

À venir dansDanssecondess