Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hasparren veut retrouver la mémoire de sa chaussure

-
Par , France Bleu Pays Basque

La ville d'Hasparren lance un travail de collectage de la mémoire industrielle de la commune. Jusque dans les années 1970, la ville a compté des milliers d'ouvriers et une dizaine d'usines de fabrication de chaussures. Un passé industriel oublié qui cache aussi quelques blessures.

L'usine Ary a été transformée en hôtel d'entreprise et abrite le pôle d'Hasparren de la CAPB
L'usine Ary a été transformée en hôtel d'entreprise et abrite le pôle d'Hasparren de la CAPB © Radio France - Bixente Vrignon

Dans les années 1960, Hasparren comptait trois cinémas, quatre ou cinq trinquets, plusieurs dizaines de bars et c'est le bruit de la sirène des usines qui rythmait la journée, autant que la cloche de l'église. Aujourd'hui, bien peu connaissent ce passé industriel qui est mis sous silence la plupart du temps. Les usines ont été transformées en médiathèque, hôtel d'entreprise, et pour la plupart rasées pour accueillir des résidences. La commission histoire de la commune voudrait rappeler ce passe industriel.

Marie -Jo Vigié et Txomin Héguy, membres de la commission histoire, Jérôme Larrieu (1er adjoint), Isabelle Pargade (maire), Joseph Lafitte (3° adjoint), Marie-Françoise Durruty (commission histoire)
Marie -Jo Vigié et Txomin Héguy, membres de la commission histoire, Jérôme Larrieu (1er adjoint), Isabelle Pargade (maire), Joseph Lafitte (3° adjoint), Marie-Françoise Durruty (commission histoire) © Radio France - Bixente Vrignon

Des tensions autour de la mémoire

L'institut culturel basque (ICB-EKE) a mené un projet anthropologique et artistique sur cette époque oubliée. L'ethnologue Terexa Lekunberri a recueilli une douzaine de témoignages d'anciens ouvriers de la chaussure, qui ont ensuite été analysés par l'anthropologue Aitzpea Leizaola, et présenté aux Hazpandar en décembre 2019. Une analyse controversée qui avait révélé que 50 ans après la fermeture des dernières usines, les plaies sont toujours vives. Txomin Héguy, de la commission histoire avoue que cette soirée "a été pour moi un électro-choc, ça m'a bouleversé. Je me suis rendu compte que c'est une histoire enfouie. _Je crois profondément, qu'il y a un tabou_, des choses qui ne se sont pas dites. C'est ça qu'on doit essayer de creuser et de comprendre". L'ancien acteur ajoute qu'"il faut rendre aux gens une certaine fierté sur cette époque-là qu'ils ont construite".   

Les Hazpandar seront sollicités sur les réseaux sociaux pour collecter des souvenirs, des témoignages, des outils, des objets, ou même des machines qui sommeillent encore dans certains greniers. Les personnes intéressées peuvent s'adresser à la mairie en appelant le 05.59.29.17.77, ou encore par mail à joseph.lafitte@ville-hasparren.fr.

La commune abrite aussi des cités ouvrières héritage de son passé industriel
La commune abrite aussi des cités ouvrières héritage de son passé industriel © Radio France - Bixente Vrignon
L'ancienne usine Trolliet a été transformée en médiathèque
L'ancienne usine Trolliet a été transformée en médiathèque © Radio France - Bixente Vrignon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess