Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hassan Izzaoui, l'imam de la mosquée de Limoges, reste auprès des fidèles même confiné

-
Par , France Bleu Limousin

Notre rubrique "tous confinés" est consacrée au recteur de la grande mosquée de Limoges. L'imam Hassan Izzaoui profite du temps de confinement pour faire autre chose que d'habitude tout en restant disponible pour les fidèles à quelques jours du début du ramadan.

Hassan Izzaoui, le recteur de la Grande Mosquée de Limoges, prend aussi le temps de lire durant ce confinement
Hassan Izzaoui, le recteur de la Grande Mosquée de Limoges, prend aussi le temps de lire durant ce confinement - ©Hassan Izzaoui

Hassan Izzaoui est le recteur de la grande mosquée de Limoges. Confiné, comme les responsables religieux de toutes les religions, il ne peut plus assurer les offices pour les nombreux fidèles. Alors c'est sur Facebook notamment qu'il oeuvre pour les musulmans de Limoges. "Deux fois par semaine je fais des interventions que je mets sur la page Facebook". Et son téléphone est toujours allumé. Les fidèles sont "très demandeurs" de ce lien explique-t-il. 

Le ramadan confiné

Surtout que le ramadan approche et que celui-ci aura lieu au moins en partie durant la période de confinement.  Hassan Izzaoui mène la réflexion sur les modalités qui pourront être mises en oeuvre, sur les conseils pour que chacun puisse vivre au mieux ce moment capital de la religion musulmane. "C'est un mois où d'habitude les gens sortent le soir pour aller faire la prière et célébrer des moments très spirituels". 

Un temps de méditation

A titre personnel Hassan Izzaoui reconnaît que le confinement ne lui cause pas de gros problèmes. Il a du temps pour faire autre chose par rapport à d'habitude, pour lire également.  "Par habitude je suis quelque part toujours confiné" dit-il en riant. Et il appelle tout le monde à prendre finalement ce temps avec philosophie et responsabilité. "Mon conseil c'est de prendre la chose comme naturelle et de relativiser. Nous ne sommes pas en guerre". Et il il faut se dire selon lui que c'est la responsabilité de tout le monde. Celle de rester chez soi et de mettre ce temps à profit pour réfléchir et méditer. "D'habitude on est submergés par les affaires, les sorties, le travail. Apprenons aujourd'hui à rester chez soi et à méditer sur les choses qui ont le plus d'importance dans la vie".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess