Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Cambriolages en hausse dans les Pyrénées-Orientales : comment réduire le risque ?

-
Par , France Bleu Roussillon

Depuis le début de l'année 2019, les cambriolages sont en hausse de 10% dans le département. Le risque est d'autant plus élevé durant l'été. Mais des solutions existent pour éviter les déconvenues.

Le dispositif "Voisins vigilants" permet aux habitants de veiller les uns sur les autres.
Le dispositif "Voisins vigilants" permet aux habitants de veiller les uns sur les autres. © Radio France - Luc Chemla

Pyrénées-Orientales, France

Avec 1.067 cambriolages entre janvier et juin 2019, le taux de cambriolages dans les Pyrénées-Orientales est en hausse de 10%. En cette période estivale, le risque est encore plus important, puisqu'en cas de fortes chaleurs, le premier réflexe est de laisser les fenêtres ouvertes, même la nuit. 

Il faut donc être prudent, d'autant qu'il arrive de faciliter, sans le faire exprès, le travail des voleurs. Mais des solutions existent pour éviter les risques. 

Ne laissez rien traîner dans votre jardin

Pour commencer, selon l'adjudant chef Frédéric Thellier, référent sûreté à la cellule de prévention technique de la malveillance du groupement de gendarmerie à Perpignan, faites attention à votre jardin. "_Évitez de laisser traîner les objets et outils dans votre jardin, car on a de plus en plus de cambrioleurs qui n'utilisent que les objets qu'ils trouvent sur place_. Si les cambrioleurs pénètrent dans un jardin puis y trouvent une échelle pour accéder à l'étage, ils ne vont pas se gêner. Même chose si vous laissez une pioche. Ils vont l'utiliser pour briser une porte ou une baie vitrée."

Si vous avez une alarme, indiquez le

De nos jours, beaucoup de maisons sont équipées d'une alarme. Mais cela est "incohérent" pour l'adjudant chef, si cela n'est pas indiqué à l'entrée de la maison. "_Si on ne sait pas que vous avez une alarme, vous dissuadez moitié moins de voleurs_.  Dans 80% des cas, quand l'alarme se déclenche le voleur s'en va, mais dans les 20% restant, quand l'alarme sonne, le voleur reste et continue à faire ce qu'il a à faire car il sait très bien que pendant les 4 premières minutes du déclenchement de l'alarme, il ne va rien se passer."

Attention aux réseaux sociaux

Indispensables, de nos jours, pour beaucoup d'entre nous, les réseaux sociaux peuvent aussi faciliter le travail des voleurs. "Il faut éviter le roman photo", prévient Frédéric Thellier. "Le fait de photographier sa belle assiette de moules frites en la mettant sur sa page Facebook, en expliquant que c'est sur le port de Saint Cyprien ou Canet, vous indiquez au cambrioleur potentiel de votre maison qu'il n'y a personne dedans." 

Autre conseil , évitez au maximum de laisser de l'argent en liquide en grande quantité chez vous. Sans oublier bien sûr, de verrouiller les portes et fenêtres avant chaque départ. 

Des dispositifs de surveillance existent

Pour aider les habitants, la police et la gendarmerie proposent également le dispositif "Tranquillité vacances", pour surveiller le domicile de ceux qui le souhaitent, durant leur départ. 

Enfin, le dispositif "Voisins Vigilants" peut aussi rendre service. L'objectif, permettre aux habitants d'une ville et même d'un quartier, de veiller les uns sur les autres, notamment durant leur absence. Le quartier du Lido au Barcarès possède l'une des plus importantes "communautés" du dispositif en France. Sur les 350 maisons du quartier, 60% de leur propriétaires sont membres de "Voisins Vigilants". 

Reportage sur les "Voisins Vigilants" au Barcarès

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu