Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Hausse des dégradations de radars en Côte-d'Or : quelle incidence sur la sécurité routière ?

dimanche 30 décembre 2018 à 17:26 Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

Radars tagués, endommagés ou recouverts de sacs poubelles : les actes de vandalisme ont été nombreux ces derniers mois en Côte-d'Or. L'association de prévention routière en Bourgogne-Franche-Comté en appelle à la responsabilité de tous car cela a une incidence sur la sécurité routière.

Un radar bâché ici sur une route bourguignonne.
Un radar bâché ici sur une route bourguignonne. © Radio France - Renaud Candelier

Côte-d'Or, France

La préfecture de Côte-d'Or reconnait une hausse des dégradations légères ces derniers mois sur les radars du département mais ne souhaite pas communiquer les chiffres. Pour éviter toute surenchère et rappelle que des enquêtes sont ouvertes pour rechercher les auteurs de ces dégradations.  

Une incidence sur la sécurité routière 

Des dégradations plus nombreuses qui ont une incidence sur la prévention routière. C'est l'avis d'Yves Lemaire, le directeur régional de l'association de prévention routière en Bourgogne-Franche-Comté, "ce qui est sûr c'est qu"il y a une baisse des recettes des radars or ces recettes sont destinées à financer des aménagements, par le biais de subventions, pour les petites communes comme des trottoirs pour les piétons ou des zones 30". "Ce sont des actes contre-productifs qui se retournent contre les auteurs de ces dégradations puisqu'ils jouent à l'encontre de leur sécurité" tempête le directeur régional."

La dégradation d'un radar est un délit qui peut vous coûter cher

Une dégradation légère est passible d'une amende de 3750 euros assortie d'une peine de travaux d'intérêt général rappelle la préfecture. Et si c'est une dégradation plus grave, l'amende peut monter entre 30 et 75.000 euros, à laquelle s'ajoute le montant des réparations. Le montant moyen d'une réparation pour remplacer un radar est évalué entre 30.000 à 40.000 euros.

→ Retrouvez l'interview ce lundi 31 décembre 2018 d'Yves Lemaire, le directeur régional de l'association de prévention routière en Bourgogne-Franche-Comté, à 6H12 et 7H25 sur les ondes de France Bleu Bourgogne.