Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Hausse des prix record pour les fruits et légumes cette année

mardi 23 août 2016 à 9:06 Par Julien Baldacchino, France Bleu

Les prix des fruits et des légumes ont bondi cette année par rapport à 2015, avec des hausses jusqu'à 37% pour la pomme de terre par exemple. Selon une étude de Familles rurales, les prix n'ont jamais été aussi élevés.

La hausse des prix des fruits et légumes a atteint des records en 2016
La hausse des prix des fruits et légumes a atteint des records en 2016 © Maxppp -

"Depuis le début de l'observatoire, les prix n'ont jamais été aussi élevés", note Familles rurales, dans le quotidien La Croix, qui publie ce mardi le baromètre annuel de l'association. En moyenne, un kilo de fruits coûte 4,10 euros en France cette année, et un kilo de légumes 2,30 euros. Soit une hausse de 18% pour les fruits et 10% pour les légumes.

Parmi les fruits et légumes dont les prix ont le plus fortement augmenté figurent la pomme de terre, avec une hausse de 37%, puis la fraise (+36%), le melon, la cerise et la courgette (17% chacun).  Les seuls prix qui ont baissé sont ceux des tomates (-4,9%) et des carottes (-4,4%).

Les fruits et légumes français moins chers

Et pourtant, note Familles rurales, malgré les idées reçues les fruits et légumes français restent en moyenne moins chers que ceux en provenances de l'étranger. Toujours est-il que "si un ménage veut suivre les préconisations de l'Organisation mondiale de la santé, soit la consommation de 400g de fruits et de légumes par jour, le budget devient considérable", selon Dominique Marmier, président de Familles rurales.

Le bio est quant à lui toujours plus cher que les produits traditionnels, et de plus en plus chers même : un kilo de fruits bio est en moyenne 2,85 plus cher qu'un kilo classique, et +1,80 euro pour les légumes.