Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Hausse du prix des carburants, la mobilisation s'organise aussi en Charente-Maritime

jeudi 25 octobre 2018 à 19:05 Par Gérald Paris, France Bleu La Rochelle

La journée d'action nationale contre les hausses de prix des carburants est prévue le 17novembre. En Charente-Maritime, les automobilistes s'organisent pour y participer.

Les prix des carburants au Leclerc Sautel à La Rochelle
Les prix des carburants au Leclerc Sautel à La Rochelle © Radio France - Gérald Paris

La Rochelle, France

Des blocages sont prévus un peu partout en France, et dans les deux Charentes lors de cette journée du 17 novembre, mais pour l'instant, rien n'est encore réellement fixé. L'idée pour ces automobilistes en colère, après ces hausses successives du prix des carburants, c'est de ne pas gêner non plus... les automobilistes justement. Alors, a priori, pas de blocage d'axe ou de rocade en vue, mais plutôt, une cible toute trouvée comme la préfecture ou les impôts.

Le gazole est passé d'1,32€ au litre en décembre 2017, à plus d'1,50€ ces derniers jours

Ça c'est pour les actions envisagées dans un peu plus de deux semaines. Sur le fond du mouvement, les hausses des taxes depuis le début de l'année font très mal. Le gazole est passé d'1,32 euros au litre en décembre 2017, à plus d'1,50 euros ces derniers jours. Un diesel qui dans certaines stations a même dépassé le prix du sans plomb 95 E-10. C'est le cas, de façon très symbolique au Leclerc Sautel à La Rochelle : 1,470 euros pour le sans plomb 95-E10 contre 1,471 euros pour le gazole. Le plein n'est plus à 50 euros pour certains, mais plutôt à 70 euros. L'impact est évident sur le porte-monnaie lorsque l'on est gros rouleur. 

Benjamin est apprenti boucher au CFA de Lagord près de La Rochelle. Il s'y rend une semaine par mois, et reste en alternance à Saint-Savinien près de Saintes pour son travail. "Avec la distance, même ma voiture diesel n'est plus rentable, je n'ai pas cherché à réaliser du covoiturage, je me suis dirigé assez vite vers le train". A 18 ans, il ne peut plus se permettre de perdre de l'argent avec des frais de route de plus en plus importants, alors sa grogne, il l'a vite partagée sur internet. C'est lui qui a créé la page facebook pour relayer le blocage national contre la hausse du carburant en Charente-Maritime. 

Les Républicains espèrent surfer sur le mouvement

Depuis, plus de 1700 personnes se sont engagées à participer à cette journée d'action du 17 novembre, dont un certain David Labiche, secrétaire départemental adjoint des républicains. Il se défend de politiser le mouvement, et jure la main sur le cœur que son objectif est surtout de sensibiliser les élus.

Il rappelle que le congrès des maires est prévu à Paris trois jours seulement après la journée d'action du 17 novembre. Mais, avec un petit sourire, David Labiche en convient tout de même un peu. Son parti va pourvoir "surfer" sur ce mouvement. En plein cœur du mois de novembre, l'occasion est trop belle pour repositionner un peu l'opposition.