Société

Haut de la Rue Nationale à Tours : premier coup de pioche mars 2017

Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine vendredi 25 novembre 2016 à 15:04

Le futur complexe du haut de la Rue Nationale avec 2 hôtels Hilton, 2 immeubles d'habitation et des commerces
Le futur complexe du haut de la Rue Nationale avec 2 hôtels Hilton, 2 immeubles d'habitation et des commerces - Mairie de Tours

Conférence de presse en forme de mise au point pour le Maire de Tours sur le projet du haut de la Rue Nationale ! Serge Babary a démonté point par point toutes les critiques sur ce réaménagement.

Lassé de ce qu'il entend ou voit régulièrement écrit sur cet énorme chantier, le Maire de Tours, Serge Babary, a réuni les aménageurs, constructeurs et les commerciaux pour annoncer le démarrage des travaux en mars 2017.

En 2016, les commerces ont été démolis (sauf les deux toujours en procédure), le Centre de Création Contemporaine Olivier Debré (CCCOD) a été achevé pour être inauguré en mars 2017, l'aménagement de l'espace public a commencé et donc pour le Maire de Tours, ce projet de près de 65 millions d'euros avance, dans les temps, et a un bon rythme.

Le point central de ce réaménagement c'est bien évidemment la construction de deux hôtels Hilton 3 et 4 étoiles face à face près de la Place Anatole pour une capacité de 170 chambres, construit par la société Eiffage. Les contraintes sont importantes pour la construction à la fois une construction en coeur de ville avec la circulation du tram et dans la rue ouverte aux piétons, mais également la proximité du lit de la Loire. Ce chantier devrait durer 24 mois à partir de mars 2017 pour laisser passer l'inauguration du CCCOD et éviter aux V.I.P de piétiner dans la boue ! le groupe Eiffage emploiera en sous-traitant des entreprises locales et a inscrit dans sa charte son refus de faire travailler des travailleurs détachés. la cosntruction a elle seule devrait représenter 60 millions d'euros.

Les deux hôtels Hilton 3 et 4 étoiles seront exploités par le groupe NAOS : ils auront une capacité de 170 chambres, avec des aménagements tels que salle de fitness ou encore petites salles de séminaire. Ces hôtels devraient employer 80 à 90 personnes toutes recrutées localement. Là il s'agit des emplois directs, mais il y aura aussi tous les emplois et les entreprises sous-traitants ou fournisseurs de l'hôtel et de ses restaurants

les deux hôtels Hilton face à face près de la Place Anatole France  - Aucun(e)
les deux hôtels Hilton face à face près de la Place Anatole France - Mairie de Tours

En dessous de ces hôtels, il y aura également des commerces sur quelques 6000 mètres², Serge Babary le maire de Tours ne veut pas du luxueux mais de la qualité. Et bonne nouvelle a t il dit ce matin pour répondre à ceux qui prétendaient que la Mairie avait des difficultés à trouver preneur pour ces commerces : 2 baux ont déjà été signés : l'un pour la Grande Epicerie Tourangelle qui s'inspire du modèle de la Grande Epicerie du Bon Marché à Paris et le second concerne une boulangerie-patisserie qui sera ouverte par un boulanger Meilleur Ouvrier de France. Ces deux emplacements représentent 1600 m² de commerces. La SDIC (société Immobilier commercial pieds d'immeuble) chargée de rechercher les candidats dit être en contact également avec un chef cuisinier étoilé pour ouvrir un restaurant étoilé, mais aussi une brasserie ouverte tard le soir et enfin un restaurant italien. Il y aura des boutiques d'équipement de la personne et de la maison. Tous les candidats doivent présenter selon les critères de la mairie des projets de qualité et innovant.

_"Pas du chic et cher mais du Premium" _a dit Serge Babary le maire , le but n'est pas de faire venir des magasins d'enseignes, ils sont tous déjà Rue Nationale pour éviter toute concurrence et puis ce lieu ne doit pas être réservé à une certaine clientèle ou aux touristes, il doit être ouvert à tous notamment pour la restauration aux étudiants de la fac des Tanneurs toute proche de ce futur aménagement.

les commerces s'installeront en dessous des hôtels et des immeubles d'habitation  - Aucun(e)
les commerces s'installeront en dessous des hôtels et des immeubles d'habitation - Mairie de Tours

En plus de ces deux hôtels et de ces commerces, 45 logements du T2 au T4 seront également construits en deux immeubles. C'est le cosntructeur Eiffage qui commercialisera ces appartements en précisant que l'aménagement intérieur de ces immeubles sera d'un certain standing et qu'il n'y aura pas d'achat des bailleurs sociaux. Quant aux prix de mise en vente des commerces et des appartements, ils seront au prix du marché pour être viables et vendus. Le premier lot de 33 appartements devrait être le premier à être terminé fin 2018.

Deux immeubles d'appartements seront également construits  - Aucun(e)
Deux immeubles d'appartements seront également construits - Mairie de Tours

En même temps que le chantier, l'espace public sera réaménagé pour intégrer les hôtels, le CCCOD, le musée du Compagnonage mais aussi l'église Saint Julien et préserver l'espace piétonnier.

Les espaces publics dans le projet de réaménagement du haut de la rue Nationale  - Aucun(e)
Les espaces publics dans le projet de réaménagement du haut de la rue Nationale - Mairie de Tours

quant au restaurant Les Tarterets et le salon de coiffure toujours en activité à quelques mètres du futur chantier, les procédures et les recours se poursuivent et n'empêcheront pas le projet d'aller au bout. Livraison des hôtels, immeubles et commerces début 2019.

Livraison total du haut de la Rue Nationale début 2019  - Aucun(e)
Livraison total du haut de la Rue Nationale début 2019 - Mairie de Tours