Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haut-Rhin : pendant les fêtes, des bénévoles appellent les personnes âgées isolées

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Pour ne pas laisser seules les personnes isolées, des bénévoles de l'APA prennent de leurs nouvelles régulièrement. Un coup de fil qui fait du bien dans cette période tourmentée. 200 bénévoles appellent près de 3.000 personnes pendant les fêtes dans le Haut-Rhin.

Illustration appel téléphonique
Illustration appel téléphonique © Maxppp - Eric Audras

Un coup de fil qui fait du bien, ce sont les "appels téléphoniques du cœur" . Dans le Haut-Rhin, des bénévoles du réseau APA prennent régulièrement des nouvelles des personnes âgées qui sont seules. Un dispositif qui est très important pendant l'épidémie de Covid-19, qui a été déclenché pendant le premier confinement et qui est prolongé pendant les fêtes. 

Ce sont au total 200 bénévoles qui vont prendre des nouvelles de 3.000 personnes dans le département. 

Jean-Joseph appelle régulièrement une vingtaine de personnes par semaine 

Jean-Joseph Feltz est un ancien proviseur à la retraite, il fait partie des bénévoles qui passent des coups de fil. Une manière pour lui de se rendre utile. Il a l'habitude d'appeler une vingtaine de personnes le jeudi et le vendredi, des personnes qui commencent à reconnaître sa voix et son numéro de téléphone. Certains ont rentré son numéro et attendent son appel avec impatience. 

Ce qui me fait chaud au cœur, c'est que le réseau social il marche, il fonctionne," Jean-Joseph Feltz, bénévole de la Plateforme du cœur 

Jean-Joseph adapte son entretien en fonction de la personne qu'il a au bout du fil. " Je peux parler en Alsacien avec ceux qui le souhaitent. Je glisse de temps en temps une petite blague en Alsacien," explique le bénévole. 

"Je passe plus de temps avec les personnes, pendant les fêtes, les conversations sont plus longues. On parle aussi de nostalgie, on se souvient de bons moments. Ce n'est pas triste de parler de quelqu'un qui est parti," poursuit Jean-Joseph Feltz. 

Ce qui rassure l'ancien proviseur, c'est que beaucoup de personnes qu'il a au bout du fil ne passeront pas les fêtes seules. Elles auront de la visite, tout en respectant bien sûr les gestes barrières. 

Un moment qui fait du bien aux personnes âgées isolées, mais aussi au bénévole qui aime donner de son temps, pour les autres. 

Rencontre avec Jean-Joseph Feltz, mobilisé pendant les fêtes auprès des personnes isolées

Choix de la station

À venir dansDanssecondess