Société

Haute-Garonne : le recensement débute ce jeudi

Par Bénédicte Dupont, France Bleu Toulouse mardi 17 janvier 2017 à 19:33

L'INSEE Occitanie à Toulouse recueille les données du recensement.
L'INSEE Occitanie à Toulouse recueille les données du recensement. © Radio France - Bénédicte Dupont

947 communes sont concernées cette année en Occitanie par le recensement : annuel et partiel pour les villes de plus de 10.000 habitants, tous les cinq ans et exhaustif pour les autres. Attention, le recensement est obligatoire, si vous êtes sollicités, vous en pouvez pas vous y soustraire.

À partir de ce jeudi 19 janvier, le recensement débute soit sur Internet, soit sur feuille papier, avec le passage à la maison d'un agent recenseur. Dans les villes de plus de 10.000 habitants comme Toulouse, Balma, Tournefeuille, Muret, etc, il a lieu chaque année de façon partielle. Par exemple à Toulouse, cette année 23.000 foyers ont été tirés au sort pour être recensés. Ailleurs, le recensement se fait tous les cinq ans dans les villes de moins de 10.000 habitants et il concerne toute la population. Cette année, vous êtes concernés si vous habitez Cornebarrieu, Pibrac, Auterive, Carbonne, Beauzelle, Aussonne, Seilh ou encore Launaguet.

EN 1MIN 15 - Le recensement, cela ne sert pas qu'à compter les gens...

Le recensement sert d'abord à définir les besoins des habitants pour les communes, par exemple ouvrir une crèche ou installer un commerce dans tel ou tel quartier.

Les communes ont besoin de savoir si il y a de nouvelles familles ou si tel quartier a une population vieillissante pour déterminer quels services publics (transports, crèches, etc) il faut— Christophe Péalaprat, responsable du recensement à l'Insee Occitanie

Le recensement permet aussi de définir la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF), la subvention qu'alloue l'Etat ayx communes chaque année, précisément selon leur nombre. Pour vous donner une idée, la DGF de Toulouse en 2016 a été de 72 millions d'euros, un village de 2.300 âmes comme Martres-Tolosane ne touche que 100.000 euros environ. Entre les deux, il y a plusieurs assiettes et notamment un seuil symbolique observé de près par les maires : celui des 10.000 habitants. Entre 9.000 et 11.000 habitants, la dotation peut changer du simple au double.

Des villes sont à la limite supérieure ou inférieure comme St Jean, Portet, Auterive dont les maires pourraient craindre de passer en dessous des 10.000 habitants. Et puios à l'inverse, on a Figeac qui frôle ce cap des 10.000 sans jamais l'atteindre depuis des années — Bernard Rozières, chef adjoint du service études à l'Insee Occitanie

Formulaire de recensement INSEE - Radio France
Formulaire de recensement INSEE © Radio France - Dominique Manent

Gare aux "faux recenseurs"

Avant de remplir le questionnaire sur Internet ou sur papier, les foyers concernés vont recevoir la visite d'agents recenseurs recrutés par leur mairie (une centaine à Toulouse par exemple, une vingtaine environ pour une ville comme Carbonne ou Seilh). Ils vous informent, vous indiquent comment procéder ou vous aident à remplir le formulaire si vous ne souhaitez pas le faire sur Internet, vous pouvez d'ailleurs prendre un rendez-vous ultérieur. Attention donc aux "faux recenseurs", des escrocs qui chaque année se font passés pour des agents de l'Insee et en profitent pour visiter/repérer le logement.

Comment distinguer le bon recenseur du mauvais recenseur selon L. Lequien, directeur adjoint de l'Insee Occitanie

Les habitants inquiets peuvent appeler leur mairie pour se rassurer. Allô Toulouse a par exemple la liste des agents recenseurs quartier par quartier — Laurent Lequien directeur adjoint de l'Insee Occitanie .

Que faire en cas d'absence ? Si votre adresse est recensée mais que vous n'êtes pas disponible, avant le 25 février 2017, privilégiez le recensement en ligne. En moyenne en Occitanie, six foyers sur dix préfèrent encore le recensement "papier". Les autorités favorisent pourtant le recensement sur Internet, plus rapide, plus ludique et moins coûteux pour la collectivité. L'an dernier, grâce aux recensements effectués sur le web, ce sont 31 tonnes de papier qui ont été économisées à l'échelle nationale. Le recensement dure jusqu'au 18 février pour les grandes villes, jusqu'au 25 février pour les autres.

LIRE AUSSI ► Toulouse : 26.000 habitants de plus entre 2009 et 2014 pour la ville rose