Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Haute-Gironde : 14 maires demandent des comptes à Orange

-
Par , France Bleu Gironde

Les maires de 14 communes de la communauté de communes de l'Estuaire (nord Gironde) ont envoyé une lettre à l'opérateur Orange pour se plaindre du mauvais réseau de téléphonie et d'Internet.

Les 14 communes de la communauté de communes de l'Estuaire sont couvertes par l'opérateur téléphonique Orange.
Les 14 communes de la communauté de communes de l'Estuaire sont couvertes par l'opérateur téléphonique Orange. © Maxppp - Cédric Jacquot

Gironde, France

Les maires de Haute-Gironde n'en peuvent plus des problèmes de téléphone et d'Internet ! Alors que la 5G va bientôt s'installer un peu partout en France, les habitants des communes au nord du département en sont encore à espérer pouvoir utiliser leur téléphone portable et Internet chez eux

14 maires des communes de l'Estuaire ont envoyé une lettre à Orange, jeudi 21 novembre, pour lui demander des comptes.

Philippe Plisson, maire de Saint-Caprais-de-Blaye et président de la communauté de communes de l'Estuaire est à l'origine de cette missive.  Selon lui, les communes rurales sont laissées à l'abandon, surtout depuis la privatisation de France Télécom (devenu Orange en 2004).

Philippe Plisson, président de la communauté de communes de l'Estuaire.

Pour Eric Le Blanc, le directeur chez Orange des relations avec les collectivités locales pour la Gironde, il est normal que le réseau semble moins bon aux habitants. 

Eric Le Blanc, directeur chez Orange des relations avec les collectivités locales pour la Gironde.

Chaque année, Orange injecte environ 500 millions d'euros sur le réseau national pour l'entretenir.

La liste des 14 communes signataires de la lettre envoyée à Orange :

Saint-Androny, Reignac, Anglade, Braud-et-Saint-Louis, Cartelègue, Eyrans, Etauliers, Val-de-Livenne, Mazion, Pleine Selve, Saint-Aubin-de-Blaye, Saint-Seurin-de-Cursac, Saint-Palais et Saint-Caprais-de-Blaye. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu