Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute-Loire : le village de Saint-Jean-Lachalm et ses alentours "coupés du monde" depuis un mois et demi

Depuis le 19 septembre et un orage qui a coupé les lignes, les habitants de Saint-Jean-Lachalm et ses alentours (Sanssac, Séjallières et Le Villard) n'ont plus de téléphone ni de wifi. Et malgré de nombreux rendez-vous et réclamations, la situation n'a toujours pas bougé.

Saint-Jean-Lachalm est située à une vingtaine de minutes du Puy-en-Velay
Saint-Jean-Lachalm est située à une vingtaine de minutes du Puy-en-Velay - Mairie de Saint-Jean-Lachalm

C'est un confinement qui dure depuis très longtemps pour la quarantaine de foyers représentant environ 300 habitants, répartis entre quatre villages de Haute-Loire. Il y a un mois et demi, le 19 septembre précisément, la foudre a coupé les lignes à Saint-Jean-Lachalm et ses alentours, Sanssac, Séjallières et Le Villard, à une vingtaine de minutes du Puy-en-Velay.

Plus de wifi ni de téléphone fixe

Les habitants ne peuvent plus utiliser le téléphone fixe ni leur wifi, et doivent se reposer sur la 4G de leurs téléphones, quand ça fonctionne, c'est-à-dire uniquement à l'extérieur. Malgré les sollicitations et les appels auprès de l'opérateur téléphonique Orange, rien n'a été fait et les habitants commencent à trouver le temps long, surtout pendant l'actuel confinement. Ecoutez le témoignage de Joël Peyronnial, qui vit à Saint-Jean-Lachalm.

Joël Peyronnial, habitant de Saint-Jean-Lachalm, touché comme environ 300 personnes par cette panne qui dure...

Les habitants auraient souhaité faire une action, mais comme le dit Joël Peyronnial, "avec le confinement, il n'y a plus personne qui passe, donc c'est compliqué de se faire entendre". Alors chacun prend son mal en patience.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess