Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute-Loire : les colleuses d'Yssingeaux reprennent leurs actions après une longue pause

Le collectif de colleuses Adelphité vient de reprendre ses opérations de collages dans le centre-ville d'Yssingeaux, en Haute-Loire. Cela fait suite à une longue pause due au confinement, au couvre-feu, mais aussi à des ennuis avec la mairie de la ville.

Les collages du collectif Adelphité sont de retour dans les rues d'Yssingeaux.
Les collages du collectif Adelphité sont de retour dans les rues d'Yssingeaux. - Collectif Adelphité

Les rues d'Yssingeaux, en Haute-Loire, se réveillent ce dimanche 28 février avec de nouveaux collages du collectif Adelphité, formé en septembre dernier. Un retour après une longue pause due au confinement, au couvre-feu, mais aussi à des ennuis avec la mairie de la ville, suite à une première opération de collages l'année dernière.

Collage du collectif Adelphité.
Collage du collectif Adelphité. - Collectif Adelphité

"Le collectif Adlephité continue et continuera de coller, indique l'une de ses membres, Adèle. Après une longue pause suite aux premiers collages, la plainte du maire, le classement sans suite du procureur, une rencontre avec la mairie, le confinement, le couvre-feu, le collectif souhaite encore alerter sur les violences sexuelles".

Ce matin dans les rues d'Yssingeaux, on pouvait ainsi trouver sur les murs "Si tu arraches ce message, c'est que tu te sens coupable" ; "91% des victimes connaissent leur violeur. Non c'est non" ; "On ne rase plus les murs, on les recouvre" ; "Tu es forte" et "Je te crois."

Le collectif rappelle les treize femmes déjà mortes sous les coups de leurs conjoints ou ex-conjoints depuis le début de l'année 2021. Les numéros d'urgence sont le 3919 et le 119 (114 pour alerter par SMS). Des affiches concernant ces numéros sont régulièrement placardées par le collectif dans les ures d'Yssingeaux.

Communiqué du collectif Adelphité.
Communiqué du collectif Adelphité. - Collectif Adelphité.
Plusieurs numéros existent pour venir en aide aux femmes victimes de violences conjugales.
Plusieurs numéros existent pour venir en aide aux femmes victimes de violences conjugales. © Radio France
Choix de la station

À venir dansDanssecondess