Société

Haute-Loire: un agriculteur accuse son cousin d'avoir tué ses brebis

Par Laureline Dubuy, France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 8 avril 2015 à 18:48

Troupeau de brebis et de moutons (illustration)
Troupeau de brebis et de moutons (illustration) © Stéphane Milhomme / Radio France

Le troupeau de Dominique Souvignet, installé à Raucoules en Haute-Loire a été décimé par des bactéries contenu dans l'eau. En deux semaines, 128 bêtes sont décédées. L'agriculteur a porté plainte contre son voisin, qui est aussi son cousin. Selon lui, il aurait déversé du lisier dans son puit pour se "venger".

Tout a commencé le 25 mars dernier. Dominique Souvignet, éleveur ovin installé à Raucoules en Haute-Loire, s'est aperçu qu'il y avait un problème en préparant les biberons de ses agneaux. " L'eau était marron" raconte t-il. Les premiers décès sont arrivés dans la journée. Aujourd'hui 128 bêtes ( 85 agneaux et 43 brebis) sont mortes à cause des bactéries "escheria coli" et "entérocoque" explique-t-il. Pour lui, le responsable se trouve à quelques mètres de chez lui. Il accuse son voisin, qui est aussi son cousin germain,  d'avoir volontairement déversé du lisier dans le puit qui sert à abreuver ses bêtes. Pour lui c'est une vengeance. Dominique Souvignet a voulu récuperer les terres dont il est propriétaire. " Ce qui a déclenché la réaction de cet agriculteur c'est de recevoir son congé par acte d'huissier et il a peté un câble je pense."

Dominique Souvignet se défend d'accuser sans preuve . "J'ai fait des analyses,  j'ai fait constater la contamination de l'eau. Les bêtes sont sous antibiotiques mais elles continuent de crever". Les deux cousins ne s'adressent pas la parole. Le maire de Raucoules refuse catégoriquement de de s'exprimer à ce sujet. " Les affaire de voisinage se règlent entre voisins" dit-il.

L'agriculteur a porté plainte à la gendarmerie de Montfaucon-en-Velay.