Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Haute-Savoie : 4.000 élèves supplémentaires et 6 nouveaux collèges dans les dix ans

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Pour anticiper l'arrivée de 4000 élèves supplémentaires d'ici dix ans, le département de la Haute-Savoie va financer la construction de 6 nouveaux collèges. 2 bientôt en chantier à Vétraz-Monthoux et Vulbens. 4 autres seront implantés près d'Annemasse, Thonon-les-Bains, Bonneville et Annecy-centre.

Le futur collège de Vétraz-Monthoux en Haute-Savoie
Le futur collège de Vétraz-Monthoux en Haute-Savoie - aero© Julien Bruno Mattiet

Haute-Savoie, France

Un signe de plus de la constante augmentation démographique en Haute-Savoie, 6 nouveaux collèges vont voir le jour d'ici 10 ans pour répondre à l'accroissement prévisionnel des effectifs.

Un maître-mot: anticiper la hausse des effectifs scolaires

Selon une étude commandée par le département, 4000 élèves supplémentaires frapperont à la porte des collèges d'ici 2028.

Soit une hausse de plus 10% par rapport à aujourd'hui d'où "l'urgente nécessité d'anticiper les futurs besoins en équipements" a expliqué ce mardi  le président du conseil départemental. 

Aux deux collèges dont le chantier va démarrer, à Vétraz-Monthoux et à Vulbens, et qui ouvriront en 2023 et 2024, Christian Monteil annonce la construction de 4 autres collèges sur des territoires décrits comme en surchauffe d'effectifs.

Ces collèges sortiront les 7 ou 8 prochaines années, un dans le secteur Annemasse-est, un sur Thonon-ouest vers Saint-Cergues , un dans la vallée de l'Arve, et un sur _Annecy_. C'est un vrai plan à dix ans, cela représente 350 millions d'euros, et surtout répond à la nécessité d'accueillir plusieurs centaines de collégiens en plus.

Le département a entamé les prospections et discussions avec les communes des territoires concernés. Pour chaque projet il s'agit de trouver deux hectares et demi de terrain; ce qui, de par la pression foncière, s'avère une la tâche ardue, notamment sur les bords du Léman.

Dans la vallée de l'Arve, l'actuelle ESPE, l'école normale de Bonneville, qui assure la  formation des professeurs des écoles, et dont il est question qu'elle puisse être rapatriée sur Annecy, pourrait être convertie en collège.

Quant à Annecy, l'implantation est envisagée dans le secteur des Ilettes, en lieu et place du centre départemental d'exploitation des routes qui lui pourrait déménager à Metz-Tessy. Dans ce cas, il pourrait s'agir d'un échange de terrains entre les deux communes, mais tout cela est encore hypothétique.

Choix de la station

France Bleu