Société

Haute-Savoie : forte hausse du nombre de morts sur les routes

Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie mardi 24 janvier 2017 à 23:39

En 2016, 45 personnes ont trouvées la mort sur la route de Haute-Savoie (image d'archives).
En 2016, 45 personnes ont trouvées la mort sur la route de Haute-Savoie (image d'archives). © Maxppp -

Le bilan 2016 de la sécurité routière en Haute-Savoie est alarmant. L'année dernière, quarante-cinq personnes ont trouvé la mort dans des accidents de la route dans le département. Un chiffre en hausse de 22% par rapport à l’année précédente.

Depuis le mois de novembre 2016, on savait que le bilan de l’accidentalité en Haute-Savoie ne serait pas bon. A cette époque, le nombre des victimes de la route de l’année dépassait déjà celui de 2015. Mardi matin, le préfet a confirmé la dégradation du bilan annuel de la sécurité routière dans le département. "Quarante-cinq personnes ont été tuées", a indiqué Pierre Lambert. Un chiffre largement au-dessus de celui de l’année précédente. Ce sont huit morts de plus soit une hausse de 22% alors que le nombre d’accidents est en très légère baisse (-1%).

"Si ces chiffres sont toujours mauvais parce qu’un mort sur la route c’est toujours un mort de trop, a indiqué Christophe Georgiou, oui ils ont été mauvais l’année dernière et la hausse importe." Pour le patron du service sécurité à la Direction départementale des territoires (DDT 74), les infrastructures ne sont pas en cause mais il s’agit bien d’un problème de comportement des automobilistes haut-savoyards (ils sont impliqués 85% des accidents). "Près de la moitié des accidents mortels sont dus à une vitesse excessive et un tiers à la consommation d’alcool."

Piétons et cyclistes parmi les victimes

En 2016, les usagers de la route dits sensibles ont payés un lourd tribut. "Sept piétons et deux cyclistes font partie des victimes". Avec onze décès, les motards aussi ont été particulièrement touchés. "Leur responsabilité dans les accidents n’est que de 40%", précise la préfecture de la Haute-Savoie. Les conducteurs masculins (voitures et motos) sont à l’origine de 80% des accidents mortels. "Le comportement sur la route est un élément essentiel et c’est là-dessus que vont porter nos efforts", a précisé Christophe Georgiou.

En 2016, les radars ont flashé à 580 000 reprises en Haute-Savoie (+72% par rapport à 2015).

Les trois radars fixes les plus actifs (chiffres préfecture Haute-Savoie) :

  • Etrembières sur l’A40 : 115 645 flashs
  • Clarafond sur l’A40 : 71 807
  • Copponex sur l’A40 : 62 687

(42% des infractions constatées concernent des véhicules immatriculés à l’étranger)