Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Haute-Savoie : le préfet suspend la chasse à Magland jusqu’en octobre 2016

mercredi 23 décembre 2015 à 16:34 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie

C’est une décision plutot rare. Le préfet de la Haute-Savoie vient de décider de suspendre la chasse dans le secteur de Magland après des faits de vandalisme et d’intimidation sur des agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCSF).

La chasse est suspendue à Magland jusqu'en octobre 2016.
La chasse est suspendue à Magland jusqu'en octobre 2016. © Maxppp

Cette décision n’a rien a voir avec le terrible fait divers qui s’est déroulé récemment dans le Semnoz où un homme de 43ans a été tué par un chasseur (lire ICI). Non là, il s’agit d’une toute autre histoire. Georges-François Leclerc (préfet de la Haute-Savoie) a décidé de suspendre la chasse sur la zone gérée par l’association communale de chasse agréée (ACCA) de Magland pour une affaire de vandalisme et d’intimidation sur des agents de l’ONCSF (Office national de la chasse et de la faune sauvage).

Les faits remontent à début décembre. Les agents de l’ONCSF sont informés que des chasseurs auraient effectué des tirs dans l’une des réserves naturelles situées autour de Magland. C’est totalement interdit et il s’agit bien sur d’une infraction. Pour leur enquête, ils vont alors se rendre sur place. Les agents de l’ONSCF veulent interroger individuellement au moins deux chasseurs. Mais ils se retrouvent alors face à un groupe plus important.

Pneus crevés

Selon une source proche du dossier, "les chasseurs ont refusé les interrogatoires individuels et voulaient être entendus collectivement". Si l’ambiance était tendue, il n’y a pas eu d’échauffourées mais lorsque les agents de l’ONCSF ont voulu repartir, ils ont constaté que les pneus de leur véhicule avaient été crevés.

Pour la préfecture de la Haute-Savoie, ces faits sont assez graves pour être qualifiés "d’intimidation et de vandalisme". Le préfet a donc pris un arrêté suspendant l’activité de chasse sur le secteur géré par l’ACCA de Magland et cela dès aujourd’hui et jusqu’à fin octobre 2016.

La fédération de chasse de la Haute-Savoie déjà ébranlé par la terrible affaire du Semnoz a fait savoir qu’elle approuvait la décision du préfet. "Le comportement de ces chasseurs est intolérable" a même indiqué André Mugnier, le président de la fédération.

Je comprends la décision du préfet (…) l’attitude des membres de l’ACCA de Magland est inadmissible" (André Mugnier, président de la Fédération de chasse de la Haute-Savoie)

Interview de Richard Vivion