Société

Haute-Savoie : pas de PV mais une séance de sensibilisation aux dangers de la route

Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie mercredi 14 septembre 2016 à 17:37

L'opération "Kit de Conduite", initiée par le Conseil Départemental de la Haute-Savoie, était ce mercredi à Viry.
L'opération "Kit de Conduite", initiée par le Conseil Départemental de la Haute-Savoie, était ce mercredi à Viry. © Radio France - Richard Vivion

L’opération s’appelle "Kit de Conduite". Initiée par le Conseil Départemental, en partenariat avec la gendarmerie, elle permet à des automobilistes auteurs de petites infractions d’échapper à l’amende en assistant, en contrepartie, plusieurs ateliers rappelant les dangers de la route.

Eliane vient de se faire arrêter par les gendarmes dans le centre-ville de Viry. Sur le chemin de l’école où elle conduisait sa fille, cette mère de famille est passée à l’orange ! Logiquement c’est : 35 euros d’amende ! Mais pas aujourd’hui. "Avec l’accord du procureur de la République, nous proposons une alternative aux poursuites pour les infractions les moins graves", explique le capi-taine Régis Moreaux de l’EDSR (Escadron Départemental de la Sécurité Routière). "Pour toutes ces personnes, on leur propose, au lieu de payer et de perdre des points, de se présenter dans diffé-rents stands de façon à recevoir un message pédagogique sur les dangers de la route", poursuit le gendarme.

REPORTAGE | Opération "Kit de Conduite" à Viry ce mercredi.

Reportage de Richard Vivion

Un atelier sur le code de la route. Un autre où l’on simule l’impact de l’alcool sur la vision et les réflexes du conducteur. Encore plus parlant, le crash-test ! Où la simulation de l’importance du port de la ceinture de sécurité lors d’un choc frontal, même à faible vitesse. Après une demi-heure passée dans ces différents ateliers, Eliane est satisfaite. "J’avais oublié quelques parties du code de la route", assure la maman.

Ce sont des gens qui sur leur trajet quotidien qui se disent qu’il y a moins de danger." (Capitaine Régis Moreux, EDSR de la Haute-Savoie)

Interview de Richard Vivion

"On a besoin de sensibiliser continuellement les automobilistes et les motards aux règles élémentaires de la sécurité routière", explique le conseiller départemental Denis Duvernay. Surtout sur les petits trajets du quotidien. Là où la vigilance baisse parque que l’on estime connaitre la route par cœur et où la routine peut devenir dangereuse. "On prend des conducteurs avec le téléphone portable collé à l’oreille, indique le capitaine Moreaux. On a aussi eu le cas d’une maman qui n’avait attaché aucun de ses trois enfants." Après Viry ce mercredi, l'opération "Kit de Conduite" va se poursuivre jeudi dans une autre ville haut-savoyarde.

  • Les chiffres de l’accidentologie routière en Haute-Savoie (Source Conseil Départemental) :

En 2015 : 363 accidents, 444 blessés et 37 tués.

Du 1er janvier au 30 juillet 2016 : 180 accidents (contre 189 sur la même période en 2015), 222 blessés (contre 238), et 22 tués (contre 18)