Société

Haute-Savoie : simulation d’un séisme de grande ampleur à Annecy

Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie mercredi 25 juin 2014 à 22:54 Mis à jour le vendredi 27 juin 2014 à 6:00

séisme, sismographe, tremblement de terre
séisme, sismographe, tremblement de terre © Tomislav / Fotolia.com

Annecy et une vingtaine de communes avoisinantes dévastées par un tremblement de terre, c’est le scénario catastrophe de l’exercice de sécurité civile qui va se dérouler ce vendredi et samedi. Organisé par la zone de défense et de sécurité Sud-Est et la préfecture de la Haute-Savoie, il va mobiliser plus de 500 personnes. Des perturbations de la circulations sont également à prévoir.

Le scénario ne fait pas dans la dentelle. Un séisme de magnitude 6,2 sur la faille du Vuache ( à 20 kilomètres au nord d’Annecy) va provoquer de nombreux dégâts matériels (immeubles effondrés, routes coupées) et de nombreuses victimes."Un scénario catastrophe, mais pas totalement irréel", indique un responsable de la préfecture de la Haute-Savoie. Le département, on le rappelle, fait partie des zones les plus risquées en France. D’ailleurs en 1996 (15 juillet), la région d’Annecy avait été secouée par un tremblement de terre qui avait provoqué de nombreux dégâts matériels.

500 personnes mobilisées

Dix-huit ans plus tard, cet exercice sera l'occasion pour les pouvoirs publics, en lien avec plusieurs opérateurs privés, de tester leur coordination dans la gestion du secours à personne, de la protection de la population et du rétablissement des différents réseaux d'approvisionnement et de communication, sous l’autorité du préfet. Vingt-deux communes du bassin annécien et deux communes de l'arrondissement d'Albertville déclencheront leur plan communal de sauvegarde (Annecy, Annecy-le-Vieux, Argonay, Chavanod, Choisy, Cran-Gevrier, Doussard, Duingt, Entrevernes, Epagny,Hauteville-sur-Fier, la Balme de Sillingy, Lathuile, Menthon Saint-Bernard, Metz-Tessy, Poisy, Pringy, Quintal, Saint-Jorioz, Seynod, Thusy, Vaulx, Bellecombe et Lescheraines).

simulation séisme annecy son

Cinq cents personnes seront mobilisées durant deux jours (vendredi et samedi). Les pompiers et médecins urgentistes participeront à des ateliers de sauvetage déblaiement dans les décombres notamment sur le site de l’ancien hôpital d’Annecy. Un poste médical avancé sera installé sur les parkings du gymnase intercommunal d’Epagny-Metz-Tessy. A Cran-Gevrier, les enfants des écoles primaires participeront eux aussi à cet exercice en appliquant dès le début de l’alerte (vers 8h30 vendredi) les consignes d’évacuation et de mise en sécurité. "C’est aussi l’occasion de rappeler les consignes à tenir en cas de séisme ", rappelle Olivier Labourey, chef du service de la protection civile à la préfecture de la Haute-Savoie.

Circulation pertubée

Cette simulation de séisme est une première dans le département. Elle pourrait entrainer des perturbations de la circulation. A Cran-Gevrier, une partie de l’avenue de la République fermée vendredi, de 9h30 à 11h15. Certains arrêts de bus de la ligne 1 de la Sibra seront également modifiés.

simulation séisme annecy papier