Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Haute-Vienne : campagne de recrutement record au centre de secours de Lussac-les-Eglises

-
Par , France Bleu Limousin

La campagne de recrutement a cartonné au centre de secours de Lussac-les-Eglises en Haute-Vienne. Ces dernières semaines, d'importants efforts ont été faits en matière de communication. Avec à la clé, un résultat exceptionnel. Le centre pourrait passer de 12 à 20 pompiers volontaires.

La campagne d'affichage a porté ses fruits, ici sur la mairie de Lussac-les-Eglises
La campagne d'affichage a porté ses fruits, ici sur la mairie de Lussac-les-Eglises - ©Sdis87

Lussac-les-Églises, France

La campagne de recrutement du centre de secours de Lussac-les-Eglises dans le nord ouest de la Haute-Vienne est un véritable succès. Pendant 7 semaines, d'importants efforts ont été faits en matière de communication dans ce secteur très rural. Affichage, médias, mais aussi réunions publiques avec démonstrations de premiers secours, journées portes ouvertes, participation à des tournois de foot ou encore distribution de flyers, pin's, sacs à pain et autres autocollants.  Et cela valait le coup puisque les effectifs vont pratiquement doubler, pour revenir à un niveau pas vu depuis plus de 15 ans. 

On va retomber 17 ans en arrière, quand on était une vingtaine

De quoi ravir le chef de centre Jérôme Pagenaud :"On va passer de 12 sapeurs pompiers à 20. C'est énorme. On va retomber 17 ans en arrière, quand je suis rentré sapeur pompiers et que nous étions une vingtaine. Au début, tout le monde voyait cette campagne de recrutement comme grandiose, en se disant que déboucherait peut-être sur le recrutement d'une personne, voir pas du tout. En se demandant si ça valait le coup. Ça va donner l'exemple pour d'autres centres de secours. Il y a des chefs de centres voisins qui m'ont déjà appelé en disant que ce serait bien qu'on fasse la même chose pour eux. Il y a besoin de pompiers dans tout le département."

C'est plus qu'un honneur de pouvoir rentrer dans une caserne

Les 8 candidats sont des jeunes âgés de 17 à 25 ans. Si certains attendaient l'âge légal pour s'engager, ce n'est pas le cas de tout le monde. Jesse, 24 ans, ne pensait pas du tout se lancer comme pompier volontaire. Mais son maire du village de Tressannes a joué les facteurs. Cela a tout changé :"C'est vraiment le flyer dans ma boîte au lettre parce que c'est quelques chose à laquelle je n'avais jamais pensé. Pour moi, c'était un métier un peu inaccessible. Les pompiers, ce sont des personnes formidables. Mon conjoint à eu un très grave accident de la vie. Pour moi, ce sont les pompiers qui l'ont sauvé. C'est plus qu'un honneur de pouvoir rentrer dans une caserne."

La campagne d'affichage a été intense, jusqu'au terrain de football  - Aucun(e)
La campagne d'affichage a été intense, jusqu'au terrain de football - ©Sdis87

Jesse qui comme les autres va maintenant être formée à l'aide à la personne, qui représente 80% des activités du centre de secours de Lussac-les-Eglises. Elle pourra ensuite partir sur le terrain, au service de ses concitoyens. Si cela vous intéresse, rapprochez vous du centre de secours le plus proche de chez vous, ou allez sur le site internet du Sdis, le Service Départemental d'Incendie et de Secours.