Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Haute-Vienne : la délibération anti-Linky de la commune de Saint-Mathieu jugée illégale par la préfecture

mardi 9 mai 2017 à 18:54 Par Nathalie Col, France Bleu Limousin

La commune de Saint-Mathieu, dans le sud de la Haute-Vienne, vient d'encaisser un revers dans son combat contre les compteurs électriques Linky. La préfecture de la Haute-Vienne lui demande de retirer une délibération prise en mars, contre l'installation de ces compteurs dits "intelligents".

La commune de Saint-Mathieu ne veut pas des compteurs Linky déployés en ce moment par Enedis
La commune de Saint-Mathieu ne veut pas des compteurs Linky déployés en ce moment par Enedis © Maxppp - Marc Ollivier

Saint-Mathieu, France

La commune de Saint-Mathieu vient de perdre une première bataille dans sa lutte contre les compteurs électriques dits "intelligents" ou communicants", déployés progressivement à travers la France. Fin mars, le conseil municipal avait pris une délibération pour s'opposer à l'installation de ces compteurs Linky. Une délibération illégale selon les services préfectoraux qui demandent donc à la commune de la retirer.

Le combat devrait se poursuivre devant le tribunal administratif

A l'origine de la fronde, le premier adjoint au maire de Saint-Mathieu, refuse de faire marche arrière, même s'il précise que ce sera au conseil municipal de se prononcer lors de sa prochaine session. Georges Tixeuil reproche notamment à ces compteurs Linky d'empiéter sur la vie privée des consommateurs puisqu'ils envoient régulièrement des données à Enedis. Il s'inquiète aussi de l'impact des ondes électromagnétiques sur la santé.

Des arguments balayés par Jean-Luc Gauthier, directeur territorial d'Enedis sur la Haute-Vienne. Il martèle le caractère "obligatoire" de l'installation de ces nouveaux compteurs, pour être "en conformité avec la loi sur la transition énergétique." Si Saint-Mathieu ne retire pas sa délibération, Enedis attaquera la commune devant le tribunal administratif de Limoges.

En attendant, la pose des compteurs Linky a déjà commencé depuis plusieurs semaines à Saint-Mathieu, y compris chez des habitants qui s'y étaient opposés.