Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute-Vienne : n'appelons pas les pompiers pour rien

-
Par , France Bleu Limousin

Les pompiers de Haute-Vienne lancent un appel. Et celui-ci n'est pas téléphonique, c'est un appel au civisme pour justement demander que cessent les "appels non justifiés et inappropriés" sur les numéros d'urgence. Ces sollicitations semblent être particulièrement nombreuses en ce moment.

Les pompiers ne doivent être appelés que pour de vraies urgences (image d'illustration)
Les pompiers ne doivent être appelés que pour de vraies urgences (image d'illustration) © Radio France - Alain Ginestet

Respectons les numéros d'urgence ! Sous ce slogan, les sapeurs-pompiers de Haute-Vienne lancent un appel au civisme, pour demander que cessent les "appels non justifiés et inappropriés" sur les numéros d'urgence. Ces sollicitations semblent être particulièrement nombreuses en ce moment, notamment concernant la distribution du calendrier de l’amicale des sapeurs-pompiers pendant la crise sanitaire... 

Abuser des numéros d’urgence nuit gravement à ceux qui en ont besoin

Dans un communiqué, le SDIS 87 (Service Départemental d'Incendie et de Secours) rappelle que le 18 ou le 112 sont exclusivement des numéros d’urgence, et que les appels ne relevant pas d’une demande réelle de secours surchargent inutilement les lignes téléphoniques, empêchant le bon déroulement de l’activité des opérateurs. "La gestion de ces appels se fait au détriment de ceux qui représentent une réelle urgence vitale, ce phénomène fait perdre du temps et de l’énergie aux opérateurs et des urgences vitales peuvent être mises en attente" écrit le SDIS de Haute-Vienne. 

Chacun veut son calendrier des pompiers

"Abuser des numéros d’urgence nuit gravement à ceux qui en ont besoin" disent encore les pompiers haut-viennois. Et les calendriers annuels, aussi importants soient-il (et ils le sont), ne représentent pas véritablement une "urgence" au sens médical du terme. Les sapeurs-pompiers haut-viennois précisent au passage que la distribution des traditionnels calendriers dépend exclusivement des amicales des centres de sapeurs-pompiers. Elle est actuellement suspendue pendant le confinement et les sapeurs-pompiers de la Haute-Vienne ne passeront pas nécessairement aux domiciles des hauts-viennois pour proposer leur calendrier. Néanmoins, certaines amicales réfléchissent à des solutions alternatives : plateforme en ligne, commande par téléphone et envois postaux. Des réflexions engagées également par les sapeurs-pompiers de Corrèze, comme France Bleu Limousin l'avait évoqué récemment.

Pour plus d’informations sur cette distribution, le SDIS appelle le public "à prendre contact avec l’amicale des sapeurs-pompiers du centre de secours dont vous dépendez géographiquement; ils vont afficher sur l’accès de leur caserne les modalités de distribution et les contacts utiles pour ces calendriers" conclut le SDIS.

A LIRE AUSSI - Coronavirus : pas de "tournée des calendriers" pour les pompiers de Corrèze cette année

Enfin, inutile non plus d'appeler les pompiers pour demander des renseignements sur le confinement ou sur les attestations de sortie. En Limousin, les appels de ce type s'étaient multipliés auprès de la gendarmerie dernièrement, notamment à l'annonce du reconfinement fin octobre. Pour toutes ces questions, un numéro spécial est prévu, le 0800 130 000.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess