Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hauts-de-Seine : la menace d'expulsion d'une femme battue fait réagir jusqu'au gouvernement

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat chargée de l'Égalité hommes-femmes, demande des explications au bailleur à l'origine de la procédure d'expulsion qui touche une mère de famille de la Garenne-Colombes. Une femme qui se voit reprocher le bruit causé par les crises de violence de son conjoint.

La résidence HLM de La Garenne-Colombes où habite Elodie et ses deux enfants
La résidence HLM de La Garenne-Colombes où habite Elodie et ses deux enfants © Radio France - Emmanuel Leclère

"Une femme qui subit jusque dans son domicile des violences conjugales doit être aidée, pas expulsée !", a écrit dans un tweet mardi Marlène Schiappa.

La secrétaire d'État chargée de l'Égalité hommes-femmes s'insurge contre la procédure d'expulsion qui menace une mère de famille et ses deux enfants. Une femme de 37 ans qui a reçu l'injonction par voie d'huissier d'un "commandement de quitter les lieux" avant le 12 septembre. 

La procédure d'expulsion a été engagée en décembre par le bailleur social 3F en raison des nuisances sonores provoquées par les accès de violences du conjoint contre qui la mère de famille a porté plainte le 30 mars. Il a depuis quitté l'appartement mais la procédure n'a pas été levée. Le  jugement rendu fin juin par le tribunal d'instance de Colombes parle de "nuisances sonores importantes troublant la jouissance des occupants de l'immeuble".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le groupe 3F a fait savoir à France Inter qu'un nouveau logement avait été proposé à proximité, qu'il était à moitié prix et qu'il correspondait à la nouvelle situation de la mère de famille.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess