Société

Hermitage : c'est parti pour la vendange des blancs de la Maison Jaboulet

Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 7 septembre 2016 à 18:02

La Maison Jaboulet a commencé les vendanges des blancs, ce mercredi, sur la colline de l'Hermitage.
La Maison Jaboulet a commencé les vendanges des blancs, ce mercredi, sur la colline de l'Hermitage. © Radio France - Mélanie Tournadre

La vendange des vins blancs de la Maison Jaboulet a démarré, ce mercredi matin, sur la colline de l'Hermitage. Les raisins sont à bonne maturité et la qualité sera au rendez-vous. La quantité, elle, devrait être en baisse à cause de la grêle et du mildiou.

La vendange des vins blancs de la Maison Jaboulet a démarré, ce mercredi matin, sur les côteaux de l'Hermitage, notamment des grands blancs, comme le Chevalier de Sterimberg. Une trentaine d'employés de la Maison Jaboulet ont donc commencé le travail. Ils seront une centaine, dont des saisonniers, dans les jours qui viennent pour continuer les vendanges.

Une belle maturité des raisins

La Maison Jaboulet démarre finalement plus tôt que prévu. La chaleur et le soleil de ce s dernières semaines ont permis aux raisons d'atteindre une bonne maturité. "Il n'y a presque rien à trier" se réjouit la patronne des vins Jaboulet, Caroline Frey. Il était donc temps de vendanger. "Il faut être très attentif, les vendanges se jouent parfois à 24h".

"Il faut goûter les raisins chaque jour"

La qualité semble donc être au rendez-vous. Pas de doute pour Caroline Frey, ce sera une belle année. En revanche, la récolte n'est pas abondante cette année, à cause de la grêle et du mildiou qui ont touché certaines parcelles.

La qualité devrait être au rendez-vous pour ces blancs de la Maison Jaboulet. - Radio France
La qualité devrait être au rendez-vous pour ces blancs de la Maison Jaboulet. © Radio France - Mélanie Tournadre

De la qualité mais peu de quantité

La quantité ne sera sûrement pas au rendez-vous. "Sur cette parcelle, le rendement est divisé par trois" explique, l'air un peu dépité,  l'adjoint au chef de culture.  Mais "mieux vaut la qualité que la quantité" assure Caroline Frey. D'autant plus que la Maison Jaboulet mise sur le bio depuis près de dix ans. Alors bien sûr "le mildiou peut causer des pertes mais la qualité est bien là".

Le début des vendanges des blancs de la Maison Jaboulet.

Premier millésime certifié bio

Ce millésime 2016 sera le premier certifié bio. Cela fait trois ans que le vignoble est 100% bio mais c'est la première fois qu'il sera certifié. "On a une expression plus forte de nos terroirs, plus de différences d'une parcelle à l'autre et ça fait très plaisir" explique Caroline Frey.

Les vendanges sur les coteaux de l'Hermitage : un travail d'équipe. - Radio France
Les vendanges sur les coteaux de l'Hermitage : un travail d'équipe. © Radio France - Mélanie Tournadre

Un vignoble 100% bio c'est aussi une satisfaction pour toute l'équipe de la Maison Jaboulet.

Caroline Frey, la patronne des vins Jaboulet se réjouit de la certificat bio.

Partager sur :