Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un chercheur de l'Université de Savoie Mont- Blanc : "L'heure d'hiver, c'est la meilleure heure, arrêtons d'en changer"

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le 27 octobre, on passe à l'heure d'hiver. Préparez-vous maintenant ! C'est le crédo d'un chercheur spécialiste de la chronobiologie, en Savoie. Il milite pour l'heure d'hiver.

Tic Tac
Tic Tac © Radio France - Christophe Van Veen

Quelle heure choisir ? Heure d'hiver ou heure d'été ? On y pense dès aujourd'hui. Car dans la nuit du 26 au 27 octobre, on n'aura pas le choix, il faudra remonter les horloges d'une heure. On passe à l'heure d'hiver.   

Selon une consultation sur internet au début de l'année 2019, plus de 83 % des Français sont favorables à l'arrêt des changements.  Quasiment les deux tiers des français préfèrent l'heure d'été. Erreur !

Dans l'absolu, l'heure est la meilleure

"Le changement, non ! L'heure d'hiver, oui !" synthétise Pascal Hot, un chercheur de l'université de Savoie Montblanc, spécialiste des rythmes, de la chronobiologie. Il vient de remettre les pendules à l'heure dans une conférence scientifique à la galerie Euréka du Carré Curial à Chambéry.

L'heure d'hiver, c'est mieux !

Pascal Hot évoque calmement "le serpent de mer" du changement d'heure. Sujet parfois passionnel. Le chercheur est rationnel : " Pourquoi est-il préférable de ne plus changer d'heure ? Le cœur de la question, qui impacte notre santé, c'est l'existence de rythmes qui sont synchronisés par la lumière. L'heure d'été est en décalage de deux heures par rapport à la position du soleil. Le corps humain a donc des informations inexactes. Et on se retrouve chez les petits et les personnes âgées avec un public très perturbé. On note une augmentation des infarctus au moment du passage à l'heure d'été. L'heure d'hiver est dans l'absolu la meilleure." 

Dans le relatif...

Mais le scientifique n'a pas d'œillères. La vérité de la synchronisation se heurte à nos vies quotidiennes, à nos tempéraments. Les couche-tard et les lève-tôt dépriment en hiver, surtout à l'Est, en zone montagne, comme en pays de Savoie, avec une nuit qui tombe encore plus tôt. 

Les pratiques sociales aussi sont très importantes et l'heure d'été permet de prolonger les soirées conviviales. L'exposition au soleil est aussi un bienfait pour la santé. Ces éléments relatifs tempèrent les certitudes scientifiques. Bref, on tourne en rond, comme l'aiguille de l'horloge. 

Clock, une expo qui remet les pendules à l'heure !
Clock, une expo qui remet les pendules à l'heure ! © Radio France - Christophe Van Veen

Plus facile en hiver

Objectivement, Pascal Hot explique que le changement d'heure est plus aisé à "encaisser" en hiver. "On dort une heure de plus. Or notre société est en déficit chronique de sommeil. Et puis, ce changement hivernal intervient en vacances scolaires. C'est donc plus facile pour se réadapter au nouveau rythme. L'été, c'est plus brutal, cela survient en pleine activité professionnelle."

Des pistes pour amortir le choc du changement d'heure

Certaines recherches ont une approche médicamenteuse. Des ajouts de mélatonine auraient le même effet que le sommeil pour permettre de resynchroniser les corps, ces médicaments sont utilisés pour amoindrir les jet-lags. Pascal Hot développe d'autres pistes, plus comportementales. "On peut jouer sur les repas en les décalants. Et sur les pratiques sociales. On réfléchit à tout ce qui pourrait rendre plus indolores les variations de saison et les changements d'heure." 

Une chose est sûre, dans l'intérêt des enfants par exemple, il ne faut pas casser les rythmes le jour J , le jour du passage à l'heure d'hiver. "Il faut anticiper !" Commencer à adapter les heures de repas et les mises au lit. 

► A voir l'exposition "Clock les horloges du vivant" à la galerie Euréka de Chambéry jusqu'au 28 mars 2020. Entrée gratuite. 

► Le parlement européen a voté l'arrêt de ces changements d'ici 2021. Sauf que tous les états de l'Union doivent se mettre d'accord et choisir une heure. Bref, c'est pas encore gagné.    

Choix de la station

À venir dansDanssecondess