Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Heyrieux : un débardeur polémique au collège Jacques Prévert

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Une élève du collège Jacques Prévert à Heyrieux (Isère) fait l'objet d'une procédure disciplinaire, pour tenue incorrecte. Le rectorat lui rappelle le règlement intérieur de l’établissement.

La direction du collège reproche à une élève de troisième des tenues jugées incorrectes (illustration)
La direction du collège reproche à une élève de troisième des tenues jugées incorrectes (illustration) © Maxppp -

Heyrieux, France

À l'origine de l'affaire un débardeur porté par une élève de troisième, en septembre, et la semaine dernière un pull dévoilant une épaule. À ces deux occasions la jeune fille est reprise par la direction de l’établissement ou les surveillants, et à deux reprises aussi la mère de l'élève, s’en émeut en publiant des vidéos sur les réseaux sociaux (l’une d’entre elles a d’ailleurs été depuis supprimée). "On me dit que c’est incorrect car ça peut déconcentrer les garçons" s’insurge Marion, la maman. "Les gens qui pensent qu’une épaule dénudée peut induire du harcèlement ce sont eux qui ont un problème" dit encore cette mère très remontée, surtout depuis qu’elle a appris, en fin de semaine dernière, l’ouverture d’une procédure disciplinaire contre sa fille.

Aucune intention de stigmatiser qui que ce soit - Aymeric Meiss, pour le rectorat

Le rectorat, lui, soutient la direction du collège Jacques Prévert. Pour Aymeric Meiss, il n'y a pas d'arrière-pensée, juste une application du règlement intérieur qui demande aux collégiens de respecter une tenue propre, décente, et adaptée au travail. "C’est au chef d’établissement de donner la position de l’établissement" explique le directeur de cabinet de la rectrice "il n’y a aucune intention de stigmatiser qui que ce soit, simplement de dire que, tout un chacun, nous devons rentrer dans un collectif, avec un certain nombre de codes, y compris vestimentaires, que nous devons respecter".

Cette année, cette élève de troisième n’est pas la seule à s’être fait reprendre sur sa tenue dans ce collège d’Heyrieux.

Une réunion de conciliation doit prochainement se tenir entre la famille, le collège, le rectorat et les parents d'élèves.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu