Société

À Hirel en Ille-et-Vilaine, la bibliothécaire est la postière ou vice-versa

Par Brigitte Hug, France Bleu Armorique et France Bleu lundi 20 mars 2017 à 6:00

La postière est la bibliothécaire ou vice-versa
La postière est la bibliothécaire ou vice-versa © Radio France - Brigitte Hug

Les fermetures de bureaux de poste se succèdent dans les grandes villes comme dans les petits bourgs. À Hirel, petite commune de 1.300 habitants, de la baie du Mont Saint-Michel, la mairie a eu une initiative originale pour garder une agence postale. La Poste et la bibliothèque sont un même lieu.

Bibliothèque et Poste se mélangent. Les deux guichets sont séparées cependant. Le bureau postal est en face de l'entrée, la banque de prêt est à droite. Mais les livres sont partout, sur des étagères, dans les deux salles. La bibliothécaire-postière aime autant ses deux métiers. Elle passe de l'un à l'autre avec aisance et plaisir. "Ce que j'aime, c'est le contact avec les gens et puis il n'y a pas deux journées pareilles.". Nadine Servaes-Talbat reçoit les usagers dans l'ordre d'arrivée. Eux, se sont bien habitués. Ils entrent aussi bien pour demander un livre que pour chercher un colis.

Comme dans une poste classique... - Radio France
Comme dans une poste classique... © Radio France - Brigitte Hug

C'est très pratique pour Véronique, une hiréloise: "Nous, les postes les plus proches sont à dix minutes de route. Çà nous obligerait de prendre la voiture à chaque fois. Donc on tient à notre poste.". Comme dans une poste classique, les habitants viennent poster leur courrier, acheter des timbres, envoyer un recommandé ou retirer de l'argent.

La bibliothèque et la poste se mélangent - Radio France
La bibliothèque et la poste se mélangent © Radio France - Brigitte Hug

Ce lieu crée du lien pour tous les habitants de la commune

Et comme dans une bibliothèque classique, ils viennent emprunter des livres et demander des conseils de lecture. Nadine met en place aussi des animations gratuites pour les enfants de l'école mitoyenne et pour les moins de trois ans. Ce vendredi matin, deux nounous et leurs bambins se sont retrouvées à la biblio-poste. Des fois, des mamans ou des mamies sont là. Patricia, une des assistantes maternelles, apprécie: "C'est un partage de lecture, de rires et de chansons. Ce lieu crée du lien pour nous et pour tous les habitants de la commune.".

Dominique Morin anime la séance de lecture - Radio France
Dominique Morin anime la séance de lecture © Radio France - Brigitte Hug

La bibliothécaire-postière, elle, se met en quatre pour satisfaire les gens. Elle porte, elle-même les livres au domicile de ses abonnés qui ont des soucis de santé. Elle aide les personnes âgées à remplir leurs papiers ou leurs chèques. "Je fais leur travail administratif mais c'est un plaisir. C'est quasiment un relais famille ici!". Nadine va même jusqu'à offrir le café ou le thé à ses visiteurs.

Des tout-petits fréquentent la biblio-poste - Radio France
Des tout-petits fréquentent la biblio-poste © Radio France - Brigitte Hug

Reportage à la biblio-poste de Hirel