Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Hollande siffle la fin de la querelle entre ministres sur les Roms

mercredi 2 octobre 2013 à 14:33 Par Marina Cabiten, France Bleu

François Hollande a voulu recadrer son équipe mercredi en Conseil des ministres, après plusieurs jours d'affrontements sur les Roms entre Manuel Valls et Cécile Duflot, qui ont entraîné dans leur sillage d'autres membres du gouvernement.

Cécilde Duflot et Manuel Valls : clash sur les Roms
Cécilde Duflot et Manuel Valls : clash sur les Roms © MaxPPP

Manuel Valls et Cécile Duflot mis au coin par le président de la République . Mercredi en Conseil des ministres, François Hollande a recadré ses ministres de l'Intérieur et du Logement, dont l'affrontement sur la question des Roms commençait à sérieusement entacher la crédibilité du gouvernement. Cette mise au point, François Hollande s'en serait bien passé, comme l'a confirmé Najat-Vallaud Belkacem la porte-parole du gouvernement au point presse hebdomadaire >

Le chef de l'Etat a crevé l'abcès avant même d'aborder l'ordre du jour, et il a demandé à ses ministres de faire preuve de "collégialité, solidarité, responsabilité". Le message s'adressait aussi à Jean-Marc Ayrault, puisque le Premier ministre s'est vu demander "d'assurer encore davantage la coordination du travail et de l'expression du gouvernement". François Hollande a insisté : "l'exemplarité est la condition de l'efficacité ".

La semaine dernière, Manuel Valls a enflammé la classe politique et surtout la gauche, en estimant que les Roms ont "vocation à retourner dans leur pays". Sa collègue Cécile Duflot l'a alors accusé de "mettre en danger le pacte républicain", et a demandé à François Hollande de prendre position. Selon RTL, le président s'exprimera publiquement sur la question jeudi, à l'occasion d'un discours au Conseil constitutionnel.

DOSSIER > La question des Roms