Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hommage à Fred Forte : un Beaublanc aux allures d'église

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Limousin
Limoges, France

Hommage "populaire" ne veut pas dire joyeux. Les supporters endeuillés par la mort du président du CSP veulent lui dire un dernier au revoir simplement samedi lors de l'hommage organisé par le club et la ville de Limoges. Silencieusement, dignement, et avec respect pour la famille de Frédéri Forte.

Un silence religieux devrait résonner samedi à Beaublanc qui fera ses adieux à Frédéric Forte.
Un silence religieux devrait résonner samedi à Beaublanc qui fera ses adieux à Frédéric Forte. © Radio France - Julien Balidas

Les supporters du CSP sont en deuil. Certains d'entre eux sont d'ailleurs toujours très affectés par le mort de leur emblématique président. C'est donc avec discrétion qu'ils veulent dirent au revoir à leur président Frédéric Forte samedi au palais des sports de Beaublanc.

Samedi, on ira à l'église", un responsable de groupe de supporters.

La "cathédrale" Beaublanc ne sera effectivement peut-être jamais aussi silencieuse que pour cet hommage à Fred Forte. Un silence lourd et pudique. Les supporters souhaitent se recueillir dans le respect de la famille, qui leur permet de dire au revoir une dernière fois à leur président.  

Pas de chants, pas de tifos

Pas de chants, pas de tifos, pas forcément de maillot, mais l'union du peuple vert se fera : les Ultras, les Eagles et les Phénix devraient se rassembler plutôt que d'être éparpillés chacun dans sa tribune. Les trois présidents de groupe pourraient ainsi descendre ensemble se recueillir sur le cercueil de Fred Forte et y déposer une couronne de fleur commune. Le tout dans un silence de cathédrale avant le prochain rendez-vous au palais des sports : mardi contre le Rubin Kazan en Eurocoupe. Un match où les supporters pourraient cette fois rendre un dernier hommage fiévreux et bruyant à leur légendaire président. 

Un engouement particulier à la boutique

Des anonymes cherchent eux aussi à rendre hommage de la meilleure des manières à Frédéric Forte. Des fleurs ont encore été déposées récemment devant le siège social du club, rue Haute-Vienne.

Une vingtaine de personnes faisaient également la queue ce mercredi matin avant l'ouverture de la boutique rue Ferrerie pour acheter des places pour le match contre le Rubin Kazan mardi prochain. D'autres téléphonent à la boutique pour acheter un maillot floqué du numéro 4 de Fred Forte. Un maillot qui n'est pas encore disponible à la vente. "Pas le moment, pas tout de suite" expliquent les vendeurs. L'heure est encore au recueillement. Limoges doit faire son deuil.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess