Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Deux ans après l'attentat du Bataclan, un nouvel hommage à Marie et Mathias : "Un concert pour fêter la vie"

jeudi 9 novembre 2017 à 9:13 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu

A l'approche du deuxième anniversaire des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, une soirée rendra hommage à Marie Lausch et Mathias Dymarski, ce vendredi 10 novembre, aux Arènes de Metz. Les deux jeunes gens ont été tués au Bataclan.

Maurice Lausch, papa de Marie, tuée au Bataclan, le soir du 13 novembre 2015
Maurice Lausch, papa de Marie, tuée au Bataclan, le soir du 13 novembre 2015 © Radio France - Clément Lhuillier

Moselle, France

Un concert pour aller de l'avant, pour célébrer la vie, la jeunesse, et tout ce qu'aimaient Marie Lausch et Mathias Dymarski. Les deux jeunes mosellans font partie des 130 victimes des attentats terroristes du 13 novembre 2015 à Paris. Ils étaient au Bataclan. Depuis, leurs parents et leurs proches honorent leur mémoire, à travers l'association Marie et Mathias, avec une force et une dignité admirables.

Un premier concert anniversaire avait attiré près de 800 personnes, l'an passé à TCRM Blida. Cette année, l'événement se tient aux Arènes de Metz, ce vendredi 10 novembre (informations, horaires et réservations ici).

"Nous voulons fêter la vie et donner une réponse positive à toute cette jeunesse qui nous suit et qui nous porte" explique Maurice Lausch, le père de Marie. C'est le sens de l'action de l'association, qui, au delà de son travail mémoriel, a distribué cette année 12.000 euros de bourse à des jeunes artistes, étudiants, créateurs. Les jeunes sont "les moteurs" de cette démarche confie Maurice Lausch, qui se qualifie, avec Jean-François Dymarski, le père de Mathias, de "catalyseurs".

Maurice Lausch, invité de France Bleu Lorraine