Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Trois ans après, hommage sobre aux victimes de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher

dimanche 7 janvier 2018 à 16:36 Par Olivier Uguen, France Bleu Paris et France Bleu

C'est un hommage sobre qu'a rendu le président de la République ce dimanche matin aux victimes des attentats perpétrés il y a trois ans contre Charlie Hebdo et le magasin Hyper Cacher à Paris. Dix-sept personnes étaient mortes sous les balles des terroristes.

Emmanuel Macron et Anne Hidalgo devant l'Hyper Cacher de la Porte de Vincennes
Emmanuel Macron et Anne Hidalgo devant l'Hyper Cacher de la Porte de Vincennes © AFP - CHRISTIAN HARTMANN

Ce dimanche aura été une journée commémorative, trois ans après les attentats de Charlie Hedbo, Montrouge et de l'Hyper Cacher. C'était en janvier 2015. Dix-Sept personnes étaient mortes sous les balles des terroristes.

Hommage sobre sur les lieux des attentats

Conformément aux voeux des familles des victimes, Emmanuel Macron a rendu un hommage très sobre. Il n'a pas prononcé de discours. Il s'est d'abord rendu en fin de matinée devant les anciens locaux de Charlie Hebdo, où 11 personnes ont été fusillées par les frères Chérif et Saïd Kouachi, avant de rendre hommage, boulevard Richard-Lenoir, au policier Ahmed Merabet, tué par les frères Kouachi, et de prendre la direction de la Porte de Vincennes, dans le XXe arrondissement, devant le magasin Hyper Cacher où Amédy Coulibaly a tué trois clients et un employé juifs le 9 janvier 2015.

Le chef de l'Etat et son épouse étaient notamment accompagnés d'Anne-Hidalgo, maire de Paris, de quatre membres du gouvernement, Gérard Collomb (Intérieur), Nicole Belloubet (Justice), Françoise Nyssen (Culture) et Benjamin Griveaux (porte-parole), ainsi que de plusieurs membres de Charlie Hebdo dont le directeur de la rédaction Riss et le rédacteur en chef Gérard Biard.

"Face au pire, il y a trois ans, la France montrait qu’elle était forte car unie. N’oublions jamais que nous sommes une Nation qui se tient ensemble" a écrit le président de la République, sur Twitter.

Lundi, c'est le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb qui représentera le président de la République (en visite en Chine) à l'hommage à Clarissa Jean-Philippe, la jeune policière, assassinée en pleine rue par Amédy Coulibaly le 8 janvier 2015 à Montrouge.

Samedi, une journée hommage et débats pour que "vive l'esprit Charlie" était organisée ce samedi aux Folies Bergère à Paris.