Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Hommage national aux soldats tués : ce que l'on sait de la cérémonie aux Invalides

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Pays de Savoie

Après le rapatriement des corps des deux soldats Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello dimanche soir, deux cérémonies sont organisées à partir de ce lundi. La première est réservée aux familles et aux camarades des soldats d'élite.

Deux jours d'hommage sont rendus lundi et mardi à Cédric de Pierrepont (à gauche) et Alain Bertoncello (à droite) tués au Burkina Faso.
Deux jours d'hommage sont rendus lundi et mardi à Cédric de Pierrepont (à gauche) et Alain Bertoncello (à droite) tués au Burkina Faso. © Maxppp - SIRPA MARINE HANDOUT

Paris, France

C'est le début de 48 heures d'hommage aux deux militaires français, tués jeudi dernier lors d'une opération de sauvetage pour libérer deux touristes détenus au Burkina Faso. Cédric de Pierrepont, 33 ans, et Alain Bertoncello, 27 ans, dont les corps ont été rapatriés en France dimanche, faisaient partie du commando Hubert, un groupe d'élite de nageurs de combat spécialisé dans le contre-terrorisme. Une cérémonie militaire est organisée ce lundi 13 mai 2019, avant l'hommage national présidé par le président de la République mardi matin.

L'armée dit au revoir à ses soldats

Ce lundi après-midi, un hommage militaire est organisé aux Invalides à Paris. Une cérémonie très sobre, uniquement pour la famille et les camarades les plus proches des deux soldats d'élite. Elle sera présidée par le chef d'Etat major des armées.

Comme le prévoit le cérémoniel militaire lors des honneurs funèbres, il y aura une marche à la place de l'hymne national, dans la cour, avec des drapeaux français et militaires en berne. 

Un hommage national mardi

La France aura les yeux rivés sur l'hommage de la Nation rendu aux deux militaires mardi matin, là encore, aux Invalides. A partir de 10 heures, les cercueils traverseront le pont Alexandre III où les citoyens sont invités, s'ils le peuvent, à venir saluer une dernière fois la mémoire de Cédric de Pierrepont et d'Alain Bertoncello.

Emmanuel Macron présidera ensuite la cérémonie, avant de leur remettre, à titre posthume, la légion d'honneur, comme pour le colonel Arnaud Beltrame, tué lors de l'attentat de Trèbes en mars 2018. Lui aussi, pour avoir sauvé la vie d'un client de supermarché. Comme pour le gendarme, le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer propose aux collectivités qui le souhaitent de renommer leurs établissements scolaires au nom des deux militaires.