Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hommage national : même à distance, les bordelais ont participé à leur manière

-
Par , France Bleu Gironde
Bordeaux, France

L'hommage national aux 130 victimes des attentats de Paris était rendu ce vendredi matin, aux Invalides. Un hommage retransmis sur grand écran à l'hôtel de région de Bordeaux, suivi par plus de 80 agents et élus réunis pour l'occasion.

Ils étaient plus de 80 agents réunis à l'hôtel de région de Bordeaux
Ils étaient plus de 80 agents réunis à l'hôtel de région de Bordeaux © Radio France - Rebecca Gil

"Ils étaient la jeunesse de France", c'est ainsi que François Hollande a rendu hommage aux 130 victimes des attentats de Paris ce vendredi matin, deux semaines après cette tragédie, lors d'une cérémonie aux Invalides. Cérémonie en présence de tout le gouvernement mais aussi des familles des victimes. Hommage vibrant qui a réuni plus de 80 agents et élus de l'hôtel de région de Bordeaux dans la salle plénière, dans un silence de plomb. 

"C'était la moindre des choses de se réunir, même à distance"

— Anne-Marie Cocula, élue régionale

Anne-Marie Cocula, une élue à la région s'est interrompue dans son travail pour y assister : "C'était la moindre des choses, c'est tout de même un coup très dur porté à la République, à la Nation, en plus de la prise de conscience, il faut cette association mémorielle. Je mesure aujourd'hui l'ampleur du drame, c'est une génération qui a été touchée. Ce qui m'a le plus émue, c'est la façon dont les noms ont été égrénés pendant 11 minutes, car j'imagine l'ampleur de ces vies brisées, disparues, et l'effroi de ceux et celles qui les ont perdus..."

Le discours du Président de la République a séduit

Maryvonne Delataille et Anne-Marie Cocula, élues régionales émues après l'hommag
Maryvonne Delataille et Anne-Marie Cocula, élues régionales émues après l'hommag © Radio France - Rebecca Gil

Sa collègue, Maryvonne Delataille a tenu elle aussi à assister à cet hommage, elle a été touchée par le discours de François Hollande : _"je l'ai trouvé très juste dans ses propos, on sentait qu'il y avait mis beaucoup de lui même. Il a sans doute écrit ou réécrit des passages, ça s'est ressenti, il l'a vraiment incarné, et l'on pouvait d'autant plus le partager. J'ai vraiment aimé son discours."

_A LIRE AUSSI >> Les moments forts de la cérémonie d'hommage aux victimes des attentats de Paris

Choix de la station

À venir dansDanssecondess