Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Honfleur, c'est trop parisien" : le boom des locations de vacances dans un village près de la Côte Fleurie

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Le village de La Rivière-Saint-Sauveur, dans le Calvados, est classé par la plateforme Airbnb dans le top 10 des destinations en France qui ont la plus grosse augmentation de réservations depuis un an. Tout près de Honfleur, à la sortie du Pont de Normandie, il séduit les Parisiens en weekend.

Le village de La Rivière-Saint-Sauveur, tout près de Honfleur et du Pont de Normandie dans le Calvados.
Le village de La Rivière-Saint-Sauveur, tout près de Honfleur et du Pont de Normandie dans le Calvados. © Radio France - Marc Bertrand

La rue de la mairie de La Rivière-Saint-Sauveur est coquette, avec ses petites maisons de briques, ses pelouses déjà fleuries et sa boucherie, où s'engouffrent trois touristes en imperméables. Ce week-end, "c'est barbecue", s'écrit Rim, venue de Paris pour quatre jours avec son compagnon et sa fille de 13 ans : "Samedi et dimanche, on a un temps de printemps qui est prévu". Elle a loué avec son mari Mikaël, "une grande maison, piscine chauffée et jacuzzi, c'est une belle demeure". Sur Airbnb, évidemment. 

La Rivière dans le Top 10 des plus fortes augmentations chez Airbnb

La commune de 2600 habitants fait partie des 10 destinations en France qui ont connu la plus grosse augmentation des réservations sur la plateforme Airbnb depuis un an, comme, également en Normandie, Barneville-Carteret dans la Manche, Le Havre et Saint-Valery-en-Caux en Haute-Normandie. Mais qu'est-ce qui attire des Parisiens dans ce village, tout près certes de Honfleur, mais déjà dans l'arrière pays, à la sortie du Pont de Normandie ? "On découvre, c'est mignon", sourit Rim. "La partie touristique de la côte, on connaît", ajoute Mikaël, "donc on évite Honfleur, Deauville, Trouville, on aime bien aller s'y balader mais on ne va pas y passer quatre ou cinq jours pour retrouver le stress parisien de voir des touristes partout : on connaît déjà ça à Paris !".

on évite Honfleur, Deauville, Trouville, on aime bien aller s'y balader mais on ne va pas y passer quatre ou cinq jours pour retrouver le stress parisien de voir des touristes partout : on connaît déjà ça à Paris !

Des hôtes de la plateforme de location américaine, on en croise partout dans le village. Isabelle est complète ce weekend, dans les gîtes qu'elle loue au sein de sa ferme sur la colline en sortie du village : "On a des gens pour trois jours, et d'autres qui arrivent samedi. Ils devaient aller à la neige, et ils sont venus ici à la place". A 300€ la semaine pour une location, c'est moins cher qu'à Honfleur, et c'est moins bétonné : "Chez moi, vous êtes au milieu des animaux et des haies", assure Isabelle. La Rivière-Saint-Sauveur bénéficie de l'attractivité de la station balnéaire côtière, et ses cinq millions de touristes par an. Surtout que plusieurs hôtels du secteur ont fermé provisoirement, avec la crise sanitaire.

Le village profite des 5 millions de touristes annuels à Honfleur

Dans les rues du village, on voit des camionnettes d'artisan, des maisons en chantier, comme chez Roland : "C'était des ruines, j'ai refait la maison pour moi et maintenant je fais des appartements, trois petits studios pour les touristes". Le maire, Didier Depirou, voit les locations Airbnb se multiplier depuis un an : "Le problème c'est que ces locations là obligent les gens qui travaillent ici à s'exporter plus loin. Et on a des retours de propriétaires qui s'inquiètent de voir que du Airbnb s'installe tout autour d'eux. Leurs résidences sont vides, à part le weekend et quelques mois dans l'année, ils n'ont plus l'impression d'avoir de la vie autour d'eux"

Le problème c'est que ces locations là obligent les gens qui travaillent ici à s'exporter plus loin

A l'office de tourisme de la Côte Fleurie pourtant, on ne dénombre que 35 locations touristiques à La Rivière-Saint-Sauveur, contre 600 à Honfleur. "Mais c'est vrai qu'il y a une augmentation, et puis, ce sont les chiffres officiels", souffle la dame au téléphone. Autrement dit, seuls les propriétaires qui se sont déclarés auprès de la mairie et de la communauté de communes sont comptabilisés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess