Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Hôpital de Garches : vernissage d'une fresque peinte par de jeunes patients

-
Par , France Bleu Paris

Une quinzaine d'adolescents, hospitalisés ou en rééducation à Raymond-Poincaré, à Garches (Hauts-de-Seine), ont peint une fresque pour égayer l'entrée de leur centre de loisirs. Un atelier qui a offert une parenthèse à ces jeunes au lourd quotidien.

La fresque prenait forme ce mardi 16 juillet au centre de loisirs de l'hôpital de Garches !
La fresque prenait forme ce mardi 16 juillet au centre de loisirs de l'hôpital de Garches ! © Radio France - Jeanne Daucé

Garches, France

C'est le grand jour à l'hôpital des enfants de Garches (Hauts-de-Seine) ! Depuis une semaine, une quinzaine d'adolescents de 10 à 18 ans, hospitalisés ou en rééducation à Raymond-Poincaré, travaillent avec un artiste graffeur pour embellir l'entrée de leur centre de loisirs : une immense fresque bariolée recouvre désormais trois murs. La fresque est inaugurée ce vendredi 18 juillet.

Quelques jours avant l'inauguration, Eva, 12 ans, installée dans son fauteuil roulant, apportait les dernières retouches à un ciel bleu. Pas facile quand la zone se trouve à plus d'1,50 mètre de hauteur : "Le rouleau est au bout d'une sorte de perche pour que je puisse atteindre la zone : c'est compliqué parce que c'est lourd pour moi. Du coup en même temps, ça me fait des exercices de kiné !", sourit la jeune fille.

Harry Potter, Sangoku du manga Dragon Ball Z ou héros de jeux vidéos : tous les personnages ont été choisis par les jeunes, en collaboration avec l'artiste graffeur EAJ.

La fresque marie les centres d'intérêt de chacun, voilà ce qui plaît à Maud, 11 ans : "Tout le monde a apporté sa patte, ce n'est pas une seule personne qui l'a fait dans son coin. Avant, l'entrée était moche et grise : maintenant, quand je vois toutes ces couleurs, ça me rend joyeuse.

Une parenthèse dans un quotidien trop lourd

Bombe de peinture à la main et blouse sur le dos, la jeune fille, qui rêve de devenir architecte d'intérieur, est dans son élément : "Je peux me laisser envahir par la créativité : quand je dessine, je suis dans ma bulle, je peux imaginer tout ce que je veux." Même réaction chez Raphaël, 10 ans : "Cet atelier, ça me permet d'oublier certaines choses désagréables."

Et c'est précisément le but de l'activité : offrir une parenthèse à ces jeunes, dans un quotidien trop lourd. Esther-Lise Bentolila, de l'association Les Rois du Monde, à l'origine de l'activité, voit même plus loin : "Peut-être que de grands dessinateurs, de grands architectes ou graffeurs vont sortir de cet atelier !"