Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Horaires et équipements adaptés pour supporter la canicule sur le chantier de la D649 à Bavay

-
Par , France Bleu Nord
La Flamengrie, France

La vigilance orange canicule est prolongée jusqu'à demain dans le Nord et le Pas de Calais, il va faire jusqu'à 39° selon Meteo France. Un pic de chaleur qui va durer jusqu'à mercredi, alors sur les chantiers, les entreprises s'adaptent pour préserver au maximum leurs salariés.

Benjamin Masurel est chef de chantier pour l'entreprise Jean Lefebvre
Benjamin Masurel est chef de chantier pour l'entreprise Jean Lefebvre © Radio France - Rafaela Biry Vicente

Le thermomètre affiche 35° à l'ombre sur le chantier de la départementale 649 du côté de la Flamengrie, plus que quelques ouvriers, et le chef de chantier, les autres sont partis une heure plus tôt, ils avaient commencé une heure plus tôt ce matin.

Avec ces fortes chaleurs, l'entreprise Jean Lefebvre a aménagé les horaires de ses salariés, et les a aussi équipés, explique le chef de chantier Benjamin Masurel : 3 litres d'eau par personne, par jour, des baudriers rafraîchissants, des "gaufres" rafraîchissantes à mettre sous le casque, des cache nuques.

Et puis les tâches sont aussi adaptées

Aux gars, je vais pas leur faire faire n'importe quoi, je vais pas commencer à leur faire taper du marteau piqueur ou marcher 8 kilomètres, on restreint les tâches, on essaye d'être plusieurs sur les mêmes tâches, on essaie de faire des pauses d'un quart d'heure, s'il faut 20 minutes par heure, on fait attention !

le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Chantier sur la RD 649
Chantier sur la RD 649 © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Et quand arrive la pose d'enrobé qui sort à plus de 100°, pour que le chantier ne se transforme pas en fournaise invivable, là aussi il y a des aménagements. Les horaires sont adaptées, la température de l'enrobé diminué de 10 à 20°, d'une part car si c'est trop chaud, c'est plus difficile à poser explique le chef de chantier, et c'est mieux pour le bien de tous, ajoute t'il. Le jeune chef de chantier qui est philosophe 

Quand on choisit ce métier on sait que l'hiver il fait froid, et l'été il fait chaud ! je savais pertinemment qu'on était soumis à des intempéries, sinon j'aurai travaillé dans un bureau 

Un plan canicule aussi pour les 250 agents du départements qui travaillent sur les routes

Le conseil départemental du Nord maître d'oeuvre des travaux a missionné un coordinateur sécurité et prévention de la santé pour vérifier si le plan canicule était bien mis en oeuvre. Conseil départemental qui aussi mis en place un dispositif pour les 250 agents qui travaillent sur ses routes.

Des mesures prises dès mercredi, explique Rodrigue Bournonville, responsable de service adjoint, entretien exploitation routes. Les agents prennent leurs postes  plus tôt, la pause déjeuner est aussi plus courte pour partir 1h30 plus tôt. En plus des 3 litres d'eau, ils peuvent se rafraîchir avec des bidons d'eau. Ils ont également droit à des tee-shirt manches longues mais aérés et en microfibres pour éviter les coups de soleil. Et puis il y a des messages de prévention

On leur demande d'être vigilants les uns par rapport aux autres pour éventuellement pouvoir se réhydrater, et on leur demande aussi de boire régulièrement même sans sensation de soif.

Le dispositif est prévu jusqu'à mercredi prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess