Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Horbourg-Wihr : un fonds de soutien aux associations locales qui résonne jusqu'à Paris

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

C'est un fonds de soutien au monde associatif initié par un élu de Horbourg-Wihr, Arthur Urban, qui prend de l'ampleur : trois élus alsaciens, Yves Hemedinger, Christian Klinger et Sabine Drexle vont porter l'initiative auprès du gouvernement.

La mairie d'Horbourg-Wihr s'engage auprès des associations
La mairie d'Horbourg-Wihr s'engage auprès des associations - Document remis

Dans la commune de Horbourg-Wihr, dans le Haut-Rhin, la mairie a décidé de créer un fonds de soutien à la quarantaine d'associations de la commune : 15.000 euros pour préparer la reprise. Une initiative que trois députés alsaciens comptent bien faire remonter jusqu'à Paris. 

Aider financièrement et moralement

Comme dans beaucoup de communes alsaciennes, les 42 associations d'Horbourg-Wihr sont quasiment à l'arrêt depuis un an. Alors la municipalité de Thierry Stoebner, en plus de ne pas baisser les subventions allouées, a créé ce fonds de soutien : "Notre objectif c'est d'aider financièrement et moralement les associations", explique Arthur Urban, adjoint au maire en charge de la vie associative, à l'initiative du projet. 

"Ces associations constituent l'histoire et l'ADN des communes. L'objectif c'est qu'elles soient là au moment de la reprise parce qu'on en aura besoin", poursuit l'élu. 

Certaines associations pourraient ne pas se relever

"On essaye de ne pas lâcher le lien avec les membres, même si c'est compliqué", témoigne Jean-Michel Niederberger, président du club de karaté d'Horbourg-Wihr. Les 150 membres du club ont pu avoir quelques cours et animations en visio-conférence et les plus jeunes ont repris certaines activités en extérieur. 

Entre départ des membres et baisses des recettes, de nombreuses associations pourraient fermer le rideau lorsqu'elles pourront enfin rouvrir. 

Porter l'initiative jusqu'aux ministères

Trois élus haut-rhinois, le député Yves Hemedinger et les sénateurs Christian Klinger et Sabine Drexler ont été particulièrement sensibles à cette idée : ils entendent relayer ces demandes d’aide et ces appels au niveau national

Localement, de petites entreprises ont contacté la mairie à Horbourg-Wihr pour apporter une aide financière, conscientes de l’importance de maintenir un fort tissu associatif.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess