Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Huit morts par noyade depuis le début de l'été en Haute-Garonne, les pompiers appellent à la vigilance

-
Par , France Bleu Occitanie

Les vacanciers doivent rester prudents. Ces dernières semaines les noyades ont été nombreuses en Midi-Pyrénées. Les pompiers ont recensé huit décès par noyade en Haute-Garonne, dont quatre au lac de la Ramée alors que l'année dernière à la même période il n'y en avait eu aucune.

zone de baignade surveillée au lac de la Ramée près de Toulouse
zone de baignade surveillée au lac de la Ramée près de Toulouse © Radio France - Olivier Lebrun

Attention au risque de noyade ! Depuis le début de l'été en Haute-Garonne, il y a eu huit décès par noyade selon le SDIS 31, dont quatre au lac de la Ramée près de Toulouse. L'année dernière sur la même période, il n'y avait eu aucun décès par noyade à la Ramée. Ce week-end, un jeune homme de 27 ans est mort noyé au lac de la Ramée, et il y a eu aussi le décès d'un jeune de 18 ans à la base des 3 Lacs à Monclar-de-Quercy dans le Tarn-et-Garonne.

Le risque de se noyer dans un lac est réel et important. Les secours rappellent qu'il y a deux points sur lesquels il faut être vigilant. Tout d'abord, le risque d'hydrocution, on a pris le soleil, le corps est bien chaud sauf que l'eau est froide. Donc interdiction de sauter dans l'eau, de pousser quelqu'un dans l'eau.

Évitez de vous baigner après des repas copieux et mettez-vous à l'ombre si vous venez de passer beaucoup de temps au soleil avant d'aller nager. Et si vous faites du paddle en plein cagnard pendant deux heures, essayez de vous rafraîchir régulièrement parce que sinon, si vous tombez, là aussi vous risquez un choc thermique.

L'autre point important, c'est de prendre en compte ses capacités. Les pompiers de Haute-Garonne ont constaté que des noyades étaient liées au fait que les baigneurs ont envie de nager loin des berges, parfois pour traverser le lac, notamment à la Ramée.

Sauf que les pompiers sont les premiers à dire que même pour eux qui sont très entraînés et bons nageurs, ça n'est pas si facile. Et si on ne fait pas attention, certains baigneurs s'éloignent mais n'arrivent pas à revenir. Mais la fatigue et l'angoisse peuvent survenir, et avec des risques de crampes et de noyades. 

À lire aussi : comment éviter l'hydrocution ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu